article abonné offert

Chasser la routine en famille? Comment faire?

C’est la rentrée, tout le monde court davantage. Et si on imaginait des minutes rigolotes ou surprenantes quand on est ensemble?

Philippe Brasseur a écrit un livre intitulé 100 idées géniales pour chasser la routine en famille, édité chez Casterman, qui paraît le 15 septembre. Aurait-il une idée pour chasser la routine de la rentrée? « Et si on se créait d’autres routines?, propose-t-il. Lesquelles? Se coller des mots doux sur le miroir de la salle de bains. Écrire: «Tu es un supergars», à son frère. S’encourager, ça fait du bien.Si on fait des trajets en voiture, pourquoi ne pas se partager entre adultes et enfants des musiques qui nous donnent de l’énergie. Parfois, quand on en a marre, on peut «péter sa race». Cela veut dire qu’on met de la musique heavy metal et on se lâche! On peut aussi imaginer qu’un jeudi, on s’habille tous de la même manière: la même couleur de tee-shirt, un jeans… On peut aussi vivre une journée sans écran ou sans électricité (sauf le frigo).»

Philippe Brasseur, laquelle de ces activités préférez-vous?

J’aime l’idée de reprendre des vieilles photos et de les refaire à l’identique en utilisant tout ce que l’on peut trouver chez soi. Et l’on dit que l’on a un quart d’heure pour le faire. Cela crée des rires et de chouettes souvenirs.

Si on vous dit que l’on «n’a pas le temps», que répondez-vous?

D’abord, on donne un temps à l’activité (10 minutes, un quart d’heure…). Et puis, il y a des moments incontournables comme les repas, par exemple. On peut imaginer un repas où l’on chante pour se parler: «Passe-moi le sel!». On peut aussi jouer à manger. On a un dé et chaque numéro est lié à une consigne: «Nourrir son voisin» «Prendre la parole pour un aliment et parler à sa place de ce qu’il ressent». Le repas va se transformer en moment inoubliable.

Ça marche dans les familles où l’ambiance est bonne…. et si ce n’est pas le cas?

Faire des petites choses, pas trop ambitieuses. Les enfants ont un rôle à jouer, ils peuvent proposer et tant pis si ça ne marche pas. Refaites la proposition deux jours plus tard. Sinon, commencez par un membre de la famille, vous faites l’activité à deux et petit à petit… ça peut gagner le reste de la famille.

Le sondage de la semaine