article abonné offert

«Avoir des lits publics sur Gembloux restera un besoin»

«Avoir des lits publics sur Gembloux restera un besoin»

Pour Isabelle Groessens, les maisons de repos ne sont pas seulement un lieu d’hébergement. EDA – Vincent Desguin

Aujourd’hui, le maintient à domicile est de plus en plus plébiscité pour la prise en charge des personnes âgées. Si elle estime qu’il faut effectivement encourager cette politique, Isabelle Groessens tempère.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 34 des 261 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos