COURSE À PIED

ACRHO: Benoît Ruscart vainqueur à Templeuve

ACRHO: Benoît Ruscart vainqueur à Templeuve

À peine sorti de la cour du château, Benoît Ruscart s’est envolé vers un sixième succès. ÉdA – Jean-Luc Debaisieux

La deuxième épreuve de l’ACRHO s’est déroulée samedi à Templeuve. Le reste du programme est encore assez flou…

Après le Jogging des Gens d’Ere disputé le 23 juillet, on attendait avec impatience la deuxième épreuve de la saison: le Jogging de Templeuve qui en était à sa 25e édition organisée dans le cadre du Challenge du Hainaut occidental. On a classé 237 participants, dont 101 nouveaux inscrits. On a relevé quatre Français, dont deux ont terminé sur le podium, neuf néerlandophones, treize Templeuvois et dix Tournaisiens. Mais aussi des gens souriants, heureux de se retrouver. Qui espèrent qu’il y aura d’autres courses organisées cette année…

Avant ce maudit Covid, entre 2014 et 2018, l’épreuve de Templeuve tournait à plus de 600 participants, avec un record à 695 en 2014.

À ses cinq succès (au Mont de la Trinité et au Floc en 2014, les 20 km de la Forêt de Belœil en 2015 et 2016 où il s’impose aussi à l’ILM à Kain), Benoît Ruscart a ajouté une sixième victoire sur les routes de l’ACRHO, avec ce Jogging de Templeuve. En sortant du château, l’athlète de la Rusta précédait déjà Anthony Murez, le dernier vainqueur en 2019, de quelques mètres et les jeunes Français Romain Debels et Valentin Lubrez. Benoît n’a ensuite fait qu’augmenter son avance tout au long de l’épreuve. Pour s’imposer en 28.33 pour les 9 km, soit une moyenne de 3.10 au km et près de 19 km/heure.

Bientôt le marathon

Benoît aura 26 ans le 10 décembre prochain. D’ici-là, soit le 28 novembre, il envisage de participer à son premier marathon, à Florence. «Jusque-là ma plus longue distance a été le semi de Barcelone que j’avais couru l’année passée en 1 h 10. Mon premier test sera les 20 km de Bruxelles ce prochain dimanche. Puis ce sera le championnat de Belgique de 10 km sur route le 10 octobre à Lokeren où j’ai couru l’an passé en 30.48. Je cours, pour le moment, plus ou moins 120 km chaque semaine. Puis ce sera Florence… En espérant qu’on pourra se déplacer à l’étranger! J’espère pouvoir courir entre 2 h 20 et 2 h 25.»

Romain Debels, qui est en service chez les Pompiers de Paris, et Valentin Lubrez, deux jeunes athlètes du club de l’AS Anzin, le club de feu Michel Bernard, dont son beau-fils Bruno Levant est le président, ont pris les deuxième et troisième places, respectivement en 30.52 et 31.06. Gilles Mahieu, le premier espoir, est rentré en quatrième position, en 31.22, précédant Anthony Muret, cinquième.

Du côté des dames, le podium toutes catégories est composé de Virginie, qui a fini 128e en 35.47. Auxanne est 43e, Catherine 44e. Vous l’avez compris, elles ont toutes les trois le même nom: Dujardin! Judith Henneuse, l’enfant du pays, est première aînée 2, classée 69e en 43.11, devant Laurence Bonte, en 44.34, et Annick Ramu, en 45.34. Christine Bayart s’impose chez les A3 en 53.38, devant Véronique Hélin – heureuse d’avoir pu repasser la frontière! – en 59.40, devant Arlette Seclève en 1.06.21. Marie-Jo Collie a repris ses bonnes habitudes, elle s’est imposée chez les aînées 4, en 47.13.

Quant au futur proche…

Et la suite à l’ACRHO? Le Jogging du Collège de Kain, initialement prévu vendredi prochain sera reporté au samedi 9 octobre. Le GP Denis Jouret prévu à cette date, n’aura pas lieu, sauf en version off.

Les 20 km à la Forêt de Belœil ne seront quant à eux pas organisés, ni en présentiel ni en version off. Par contre, notez déjà que les Amis de Velaines organiseront bien les 10 km de Celles, le dimanche 2 octobre. Enfin, si sans doute les Chemins d’Eole n’auront lieu qu’en version off, le club de la Rusta, comme l’an dernier, organisera bien son Cross de masse, le 16 octobre à Gaurain. À suivre…


Nos dernières videos