MOLENBEEK – BRUXELLES

Les deux nouvelles passerelles inaugurées, baptisées et décorées… d’anguilles

Les deux passerelles sont distantes de 1km. Elles sont nommées en l’honneur de Loredana Marchi, directrice du Foyer molenbeekois, et de la sociologue marocaine Fatima Mernissi. Beliris

Les deux nouvelles passerelles reliant Bruxelles et Molenbeek par-dessus le canal sont ouvertes. Elles ont été nommées d’après deux femmes qui ont lancé des ponts entre les cultures.

Deux nouvelles passerelles au-dessus du canal Bruxelles-Charleroi, reliant la commune de Molenbeek et la ville de Bruxelles, ont été inaugurées samedi. Les nouvelles infrastructures, à hauteur de la station de métro Comte de Flandre pour l’une et du musée Mima et de la porte de Ninove pour l’autre, faciliteront le passage du canal pour les adeptes d’une mobilité douce.

Les deux nouvelles passerelles inaugurées, baptisées et décorées… d’anguilles
Loredana Marchi, directrice du Foyer molenbeekois, sur la passerelle qui porte son nom, près de Comte de Flandre. Beliris
Ces deux passerelles, pour piétons et cyclistes, ont été baptisées en l’honneur de deux femmes, Loredana Marchi, directrice du Foyer molenbeekois, et la sociologue marocaine Fatima Mernissi. Ces deux personnalités ont été choisies par quelque 5.000 votants parmi six propositions.

1km entre les deux

Les deux passerelles sont situées à environ un kilomètre l’une de l’autre. Un espace occupé ce samedi par des musiciens, des acrobates… pour une inauguration haute en couleurs à laquelle ont assisté la ministre fédérale compétente pour Beliris, Karine Lalieux, la ministre bruxelloise de la Mobilité et des Travaux publics, Elke Van den Brandt, le bourgmestre de Bruxelles, Philippe Close, et la bourgmestre de Molenbeek-Saint-Jean, Catherine Moureaux.

Les deux nouvelles passerelles inaugurées, baptisées et décorées… d’anguilles
La ministre fédérale de Beliris Karine Lalieux, la ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt, le bourgmestre de Bruxelles Philippe Close, et la bourgmestre de Molenbeek Catherine Moureaux ont inauguré les passerelles de concert. Avec un gorille rose. Beliris

La passerelle en face du Mima ne passera pas inaperçue, après l’intervention du duo d’artistes belges Mon Colonel & Spit. Leur œuvre-parabole, sur les flancs-rambardes du pont, représente une anguille stylisée assortie d’un message, en français et en néerlandais («Il n’y a pas que les anguilles qui retournent à la mer») visant à sensibiliser à la nécessité de protéger la voie d’eau, et plus largement, l’environnement.

Les deux passerelles cyclopiétonnes ont fait l’objet d’un investissement à hauteur de 3,5 millions d’euros de Beliris, financé par le fédéral et dont le but est de promouvoir le rayonnement de Bruxelles en tant que capitale et ville internationale.


Nos dernières videos