BRUXELLES

Street workout et accrobranche: 2 millions pour 24 nouvelles aires de sport communales à Bruxelles

Street workout et accrobranche: 2 millions pour 24 nouvelles aires de sport communales à Bruxelles

Le street workout a la cote à Bruxelles. (Illustration) blackday – stock.adobe.com

Le gouvernement débloque 2 millions d’euros pour l’aménagement ou la rénovation d’aires de sport dans les communes. 24 nouveaux espaces de sport en ville seront créés.

Le gouvernement a marqué son accord jeudi pour l’octroi d’un subside de près de 2.000.000 d’euros pour l’aménagement ou la rénovation d’aires de sport dans les communes. Cet apport d’argent frais permettra la mise à disposition de 24 nouveaux espaces de sport en ville, a indiqué jeudi le ministre Bernard Clerfayt, en charge des infrastructures sportives communales.

La Région bruxelloise avait lancé en février dernier un appel à projets à destination des communes, pour créer ou moderniser des infrastructures sportives communales de proximité.

Au total, 15 communes ont introduit une demande de subsides pour 28 projets différents. 24 d’entre eux répondaient aux critères de sélection: combler un déficit d’offre sportive, élaborer en impliquant les citoyens et se trouver dans une zone de revitalisation urbaine.

Le street workout a la cote

Selon le ministre Clerfayt, Les espaces de «street workout» ont la cote puisqu’on comptera sept aires supplémentaires dont deux à Evere et à Anderlecht, une à Molenbeek, à Watermael-Boitsfort et Woluwe-Saint-Lambert. Schaerbeek installera un parcours d’accrobranche. De nouvelles plaines de jeux sont annoncées à Molenbeek, Evere, Uccle et Woluwe-Saint-Pierre.

«Le Covid, et plus particulièrement le confinement, nous ont rappelé à quel point la pratique d’une activité sportive, même occasionnelle, contribue à notre épanouissement physique et mental. Augmenter le nombre d’infrastructures sportives de proximité, c’est permettre à plus de Bruxellois de faire du sport librement, en dehors des clubs et organisations sportives, souvent pris d’assaut et qui affichent rapidement complet. Ces 24 nouvelles aires de sport permettent donc d’améliorer la qualité de vie en ville. Nous voulons tous une ville qui combine activités récréatives, culturelles et sportives», a commenté Bernard Clerfayt..

Au total, la Région déboursera 1.987.595 euros pour financer ces 24 espaces de sport en ville. Certains travaux débuteront encore en 2021.


Nos dernières videos