article abonné offert

FOOTBALL

CHARLEROI | L’attaque, le secteur qui divise

Une partie des supporters carolos espéraient un mercato plus ambitieux offensivement.

Longtemps, très longtemps, jusqu’au crépuscule de cette fenêtre du mercato estival, ils ont guetté, fabulé, prié. Les supporters carolos, pour la plupart, désiraient un attaquant supplémentaire, un “tueur”, pour clôturer des transferts jusqu’ici réussis et équilibrés, mais leur souhait n’a pas été exaucé. Charleroi n’a finalement pas transféré de 9.

Il en a pourtant bien été question et le dilemme régnait encore dans les bureaux du Mambourg, mardi soir. Plusieurs pistes étaient scrutées, mais Fall et Bedia sont restés au bercail, et il était dès lors hors de question de signer un offensif en plus. Pour au moins deux raisons : la direction croit en l’effectif actuel et Edward Still veut travailler avec un effectif plus restreint.

Elle est où notre ambition?

Ni une ni deux, les commentaires ont fusé sur les réseaux sociaux. En résumé : “On va vraiment entamer la saison avec cette attaque? Elle est où notre ambition?” D’autres questions sont apparues : quid si Nicholson se blesse? Comment faire si Zaroury – actuellement blessé et qui pourrait rater le premier match après la trêve à Gand – traverse une période de moins bien? Fall possède-t-il un profil exploitable dans le schéma actuel? Bedia aura-t-il le déclic tant attendu?

Le temps et les résultats apporteront les réponses. Dans l’immédiat, cela ne semble pas du tout contrarier Edward Still, qui devra donc composer sa ligne d’attaque avec les quatre éléments précités. Auxquels on peut ajouter, avec moins d’attente immédiate, le jeune Descotte et le convalescent Nkuba. Cette semaine, le jeune Fabio Ferraro (19 ans ce vendredi) a également intégré le groupe pro.

Après 6 matchs, Charleroi est invaincu et seulement deux équipes ont marqué plus de buts.

La palette de profils à disposition semble convenir au technicien carolo puisque, même si un évident manque d’efficacité a été pointé lors de certains matchs, Charleroi (10 points sur 18) est la seule équipe invaincue en Pro League. Et seulement deux équipes (l’Union et Eupen) ont marqué plus. C’est l’argument factuel ultime de l’autre partie des supporters, celle qui estime qu’un renfort supplémentaire aurait été superflu.

Ils rappellent aussi que Fall – même si sa vitesse, son coffre et sa bonne volonté ne suffisent pour l’instant pas à l’inclure dans l’équipe – a terminé co-meilleur buteur la saison dernière (10 buts). Sans oublier que la direction pourra toujours opérer une retouche en janvier si nécessaire.

Qui a dit qu’il fallait un attaquant supplémentaire ici?

Hasard ou pas? Cette semaine à l’entraînement, Still a justement boosté Mamadou Fall. Lorsque le Sénégalais a marqué plusieurs fois dans une petite opposition à 5 contre 5, il a scandé : “Excellent Mama! Qui a dit qu’il fallait un attaquant supplémentaire ici?”. Petit message subliminal.

Pour répondre aux supporters, le club, qui a pour l’instant refusé d’expliquer son mercato dans la presse, prépare une communication via ses propres canaux.