SAINT-GILLES

Le stationnement va être supprimé sur la place Van Meenen à Saint-Gilles

La Commune de Saint-Gilles va franchir le pas: l’emblématique place Van Meenen va être libérée de ses voitures. Le parking à ciel ouvert fera place à un espace public mieux partagé et apaisé. Sa fonction économique n’est pas oubliée.

Le Bouwmeester bruxellois répercute ce 30 août 2021 un appel à projets dans l’optique du réaménagement de la place Maurice Van Meenen, au sommet de laquelle trône le massif hôtel de ville de Saint-Gilles.

La place Van Meenen, depuis longtemps considérée comme un parking à ciel ouvert, a fait l’objet d’une étude en 2020-2021. Celle-ci «a permis de mettre en lumière son potentiel en termes de mobilité, de paysage, d’urbanisme et d’usages», détaille le communiqué du maître architecte bruxellois. Et la décision majeure est d’en faire disparaître les voitures.

En profondeur

Des ateliers de participation citoyenne ont en effet révélé les besoins et souhaits des riverains et usagers, dont les ambulants réunis chaque lundi pour un marché excessivement fréquenté, prolongé par un apéro. «Il faudra repenser en profondeur l’organisation de cette place publique, actuellement utilisée comme parking, notamment par la suppression du stationnement et ce afin d’y installer de nouvelles fonctions et de nouveaux usages», prévient le bouwmeester.

Le stationnement va être supprimé sur la place Van Meenen à Saint-Gilles
Le marché du lundi attire des milliers de clients sur la place Van Meenen. ÉdA – Julien RENSONNET

C’est à la demande de la Commune de Saint-Gilles que l’appel à projets est lancé. Les autorités recherchent «une équipe pluridisciplinaire» pour revoir la place et sa cour d’honneur, au bas des marches du bâtiment. Cela se fera en accord avec les principes d’une ville plus apaisée, vision qui prévaut de plus en plus depuis l’apparition du covid. Le processus participatif accompagnera les experts durant la conception.

Qualités récréatives

Les accents sont mis sur «les personnes à mobilité réduite et à la mixité des genres», préviennent les acteurs. «La place Van Meenen devra offrir des espaces de convivialité et de rencontre ainsi que des qualités récréatives». Il faudra aussi augmenter ses qualités écologiques et paysagères pour l’inscrire dans les principes de durabilité». Sans oublier de «garantir la sécurité pour un meilleur partage de l’espace public». L’activité économique ne sera pas oubliée.

Le budget prévu est de 3 millions d’euros. Les projets sont attendus d’ici le 30 septembre 2021.

Le stationnement va être supprimé sur la place Van Meenen à Saint-Gilles
Les bars et autres fonctions économiques de Van Meenen doivent être pris en compte pour la conception de cette «nouvelle» place. ÉdA – Julien RENSONNET


Nos dernières videos