article abonné offert

GEMBLOUX BOSSIÈRE - Bossière

PHOTOS | Des OVNIS en veux-tu en voilà, ce week-end, dans le ciel gembloutois

Un ballet aérien d’OVNIS miniatures et surréalistes aura lieu samedi et dimanche, à l’initiative des Accros du servo. Une 1re sur le «sol» belge. Avant-goût.

Postposée d’un an par une crise sanitaire qui n’a pas pour autant cloué au sol les rêves de ces «merveilleux fous volants», la 35e édition de l’événement franco-germano-neerlando-suisse Inter-ex (pour International-Experimental) s’invitera ce week-end sur la piste du club d’aéromodélisme gembloutois, Les Accros du Servo.

PHOTOS | Des OVNIS en veux-tu en voilà, ce week-end, dans le ciel gembloutois
Inter-Ex/Hilmar Lange

«C’est un événement qu’on connaissait par des on-dit, des publications dans des revues spécialisées, jusqu’à ce que nous y participions et soumettions notre candidature, acceptée! explique Stéphane Jacobs, l’un des organisateurs de cet Inter-Ex belge. Son objectif? Faire voler n’importe quoi. Il n’y a aucun critère ni convention du moment que ça vole. Parfois bizarrement, c’est vrai. »

Et l’Accro d’expliquer qu’il a déjà vu dans le ciel des conventions auxquelles il a participé: des appareils asymétriques ou naviguant à l’envers, des engins ayant troqué leurs matériaux ultralégers (bois balsa, mousse synthétique) contre de la récup’ de boîte. Stéphane se souvient aussi d’un vigintiplan! « On connaît les biplans ou le triplan du Baron Rouge, mais un avion avec une bonne vingtaine d’ailes…! On verra aussi des gags, des caricatures de personnages comme des Schtroumpfs.»

PHOTOS | Des OVNIS en veux-tu en voilà, ce week-end, dans le ciel gembloutois
ÉdA

«Caréné comme un bac de bière»

Il n’est pas vraiment question de planeurs, qui doivent être fins et rigoureux. Pour des machines qui, d’un point de vue aérodynamique, sont «carénées comme des bacs de bière», il faut un coup de pouce motorisé. «Avant d’assembler un prototype, il faut bien cogiter, même si on a l’esprit tordu. Il faut parfois laisser dormir le projet dans l’atelier. Ça prend du temps de réinventer la géométrie, de changer le comportement de vol tout en y mettant sa patte. Ça va plus loin que le fait sortir le jouet de la boîte après achat.»

À tel point que si certains font des vols d’essai avant le grand Jour, d’autres s’y présentent sans savoir si leur création va décoller. «No risk no fun.»

PHOTOS | Des OVNIS en veux-tu en voilà, ce week-end, dans le ciel gembloutois
Inter-Ex

Pour peu que la brise reste légère, que la pluie ne s’invite pas, les avions voleront de 10 h à 18 h les deux journées, avec des pilotes venus parfois de loin. «Nous avons une septantaine d’inscrits. Le mystère de la flotte de cette année est total mais si, c’est comme d’habitude, il y aura de quoi tomber à la renverse. Et si nous élirons parmi les engins le plus original, le mieux décoré et le plus techniquement évolué, d’autres récompenses s’ajouteront peut-être, comme nous ne savons pas à quoi nous attendre.»

En bonus à cette manifestation qui suscitera peut-être des vocations, il y aura aussi des affrontements d’avions de combat, téléguidés eux aussi.

PHOTOS | Des OVNIS en veux-tu en voilà, ce week-end, dans le ciel gembloutois
ÉdA

Les 28 et 29/08, au terrain des Accros du servo situé dans le chemin de remembrement de la tombale (coordonnées GPS: N50° 31’ 59.16» E4° 40’ 59.52)


Nos dernières videos