BANDE DESSINÉE

«Une gerbe de fleurs au pied de son square», Antoing pleure la mort de Raoul Cauvin

«Une gerbe de fleurs au pied de son square», Antoing pleure la mort de Raoul Cauvin

Le square Raoul Cauvin, inauguré en avril dernier. BELGA

La Ville d’Antoing a appris vendredi le décès du scénariste de bande dessinée Raoul Cauvin des suites d’une pénible maladie.

Natif de la Capitale du Pays blanc, «l’homme aux 100.000 gags et aux 50 millions d’albums» est décédé jeudi à l’aube de ses 82 ans.

C’est la sœur du disparu, toujours domiciliée à Antoing, qui a averti vendredi matin le bourgmestre Bernard Bauwens de la triste nouvelle. «Ce matin, j’irai déposer une gerbe en mémoire de Raoul au pied de son totem et de son square inauguré en avril dernier au cœur de la place du Préau», a indiqué ce dernier.

«Le 30 avril, avec les membres de sa famille, Raoul nous avait fait le plaisir de venir inaugurer ce square qui regroupe cinq fresques aux couleurs ses grands succès, soit Les Femmes en blanc, Pierre Tombal, Les Tuniques bleues, L’Agent 212 et Cédric», se souvient le bourgmestre. «Ce jour-là, rien ne présageait dans son attitude qu’il était souffrant. Ce n’est qu’un peu plus tard qu’il a annoncé publiquement qu’il n’en avait plus que pour quelques mois à vivre. Nous sommes tristes», a confié vendredi matin le bourgmestre d’Antoing.

Ce matin, j’irai déposer une gerbe en mémoire de Raoul au pied de son totem et de son square inauguré en avril dernier au cœur de la place du Préau

 


Nos dernières videos