SPORTS

JO 2021 | Médaille belge, la Team USA triomphe: ce qu’il ne fallait pas louper aujourd’hui à Tokyo

JO 2021 | Médaille belge, la Team USA triomphe: ce qu’il ne fallait pas louper aujourd’hui à Tokyo

Les Cheetahs et les Tornados ont signé un record de Belgique -

Ce samedi a été synonyme de médaille pour la Belgique.

Côté Belge

Dans l’épreuve du marathon, remportée par la Kényane Jepchirchir, Mieke Gorissen a terminé à une belle 28e place, tandis que Hanne Verbruggen s’est classée à la 49e position.

Pas de médaille, ni pour les Cheetahs, ni pour les Tornados dans les finales du 4x400m. Mais nos relais ont brillé en améliorant chacun le record de Belgique. Les Belgian Tornados, qui rêvaient de podium olympique, décrochent finalement une quatrième place. Les Cheetahs finissent à une belle septième place.

Kenny De Ketele et Robbe Ghys échouent au pied du podium olympique en Madison, ce samedi. Comme prévu, ce sont les Danois qui l’emportent devant le Royaume-Uni. La France termine 3e . Auteurs d’une terrible fin de course qui les a vus décrocher un très grand nombre de points, les deux pistards belges paient sans doute leur début d’épreuve un peu trop timorée.

En équitation, la Belgique via Pieter Devos, Jerome Guery et Gregory Wathelet remportent la sixième médaille belge de ces Jeux : une médaille de bronze dans le concours de saut d’obstacles en équitation.

À l’international

Les États-Unis se sont offert une quatrième médaille d’or de suite en basket en venant à bout de courageux Français sur le score de 87-82.

En golf, Nelly Korda s’est emparée de l’or au terme de quatre jours éprouvants. La Belge Manon de Roey a finalement terminé à la 46e place avec un total de 286 coups.

En canoë monoplace (C1) 1000 m, c’est le Brésilien Queiroz qui est devenu champion olympique, cinq ans après sa médaille d’argent à domicile durant les JO de Rio. En K4 sur 500 m, la victoire est revenue aux Allemands.

En volley, la Brésilienne Tandara Caixeta s’est fait suspendre pour dopage. En conséquence, elle est obligée de quitter le tournoi, laissant le Brésil orphelin d’elle pour la finale.

En gymnastique ryhtmique, Linoy Ashram a remporté l’épreuve individuelle. L’Israélienne est la première championne olympique de gymnastique rythmique qui n’est pas russe depuis 1996.

En athlétisme, la Néerlandaise Sifan Hassan, déjà titrée sur 5.000 m et en bronze sur 1.500 m, a été sacrée championne olympique du 10.000 m. Sur le 1.500m hommes, le prodige norvégien Jakob Ingebrigtsen (20 ans) a remporté son premier titre olympique. Pour l’Inde, c’est une toute première médaille olympique en athlétisme grâce à l’or de Neeraj Chopra au javelot. A la hauteur chez les dames, la Russe

Les handballeurs français ont été sacrés champions olympiques après avoir battu le Danemark (25-23). Les «experts» ont pris leur revanche sur ces mêmes Danois qui les avaient privés du titre en finale à Rio en 2016.