KAIN

A Kain, plus de stationnement rue Pennequin jusque fin août

A Kain, plus de stationnement rue Pennequin jusque fin août

Le stationnement est interdit de part et d’autre de la rue entre le quai des Vicinaux et l’ancien bâtiment Leman. ÉdA – 501546157967

Un arrêté du bourgmestre interdit le stationnement à la rue Pennequin. Mais pourquoi durant quelques semaines seulement?

C’est en réalité l’échevin Philippe Robert qui signe cette mesure, par délégation durant les congés du bourgmestre de Tournai, Paul-Olivier Delannois.

Le texte précise notamment que:

«considérant que le croisement est mal aisé dans une artère du territoire de Kain…, le tronçon (de la rue Pennequin) compris entre le quai des Vicinaux et les anciens bâtiments Leman est interdit au stationnement de part et d’autre de la voirie…»

La mesure qui est entrée en application dès ce vendredi 6 août prendra fin le mardi 31 août comme le précise l’arrêté.

Pourquoi pas plus longtemps?

La manière selon laquelle l’arrêté est formulé permettrait de penser que des travaux doivent être effectués sur le tronçon concerné durant la période d’interdiction.

«Ce n’est pas le cas, nous a expliqué l’échevin Philippe Robert. En réalité, il a été constaté que certaines activités organisées dans le coin attirent de nombreux visiteurs durant les vacances.

Et, notamment, de plus en plus de Français qui viennent en Belgique pour échapper à l’obligation du pass sanitaire qui leur est imposée dans l’Hexagone. Avec, pour résultat, le fait que de plus en plus de voitures se stationnent dans la rue Pennequin, ce qui crée de nombreux embarras de circulation.

D’où l’adoption d’une mesure temporaire car on peut imaginer que la situation deviendra plus calme après les vacances…»

Un parking pour Jungle City

L’échevin tournaisien nous a également appris que Jungle City – l’attraction qui attire un grand nombre de visiteurs dans ce quartier durant les vacances – a introduit une demande pour implanter un parking sur un terrain lui appartenant à l’arrière de son implantation, au bout de la rue des Trois coins.

Cette demande sera examinée par le prochain Collège qui devrait vraisemblablement y répondre favorablement. Cela contribuera également à résoudre le problème de stationnement sur cette zone.

Sur place, on remarquera que, tant du côté de la patinoire, que de celui du club du chien policier, les parkings possédant une entrée à l’angle de la rue Pennequin et du quai ont été privatisés par des panneaux ainsi que par des barrières Nadar ou des bornes.

On imagine que ceux-ci étaient également régulièrement «squattés» par les visiteurs du centre de loisirs tout proche.


Nos dernières videos