SPORTS

Le débrief des JO: une journée dorée pour la Belgique, un record olympique, 5 choses à retenir ce jeudi

Le débrief des JO: une journée dorée pour la Belgique, un record olympique, 5 choses à retenir ce jeudi

-

Cinq choses à retenir de cette journée des Jeux olympiques compilée en un seul article.

1.La Belgique a trouvé ses nouveaux rois...

En hockey, les Red Lions ont écrit la plus belle page de leur jolie histoire. Déjà champions d’Europe et du Monde, les Belges se sont vengés de la finale olympique perdue il y a de ça cinq ans face à l’Argentine pour finalement s’imposer aux shoot-out contre l’Australie. Au terme d’une séance complètement folle et à l’aide d’un IMMENSE Vincent Vanash, la Belgique a été chercher sa deuxième médaille d’or, après celle conquise par Nina Derwael.

2.… et sa nouvelle reine

On pensait la journée de la Belgique déjà réussie, mais Nafissatou Thiam est venue mettre son petit grain dans cette fabuleuse journée. Déjà championne olympique à Rio en 2016, la jeune belge de seulement 26 ans s’est offert un doublé ahurissant après une splendide deuxième journée. Dommage pour Noor Vidts, qui fini au pied du podium malgré un dernier 800m d’anthologie.

3.Le relais féminin brille

Entre tout ça, la performance des Belgian Cheetahs a été bien moins médiatisée. Et pourtant! En explosant complètement leur record de Belgique(3:24.08 au lieu de l’ancien record à 3:26.58 ), les athlètes belges sont parvenues à se qualifier pour la finale du 4x400m féminin. Une splendide performance pour l’équipe amputée de leur meilleure coureuse, Cynthia Bolingo, blessée.

4.Record olympique au décathlon

On attendait Kevin Mayer au décathlon, c’est plutôt le Canadien Damian Warner qui s’est imposé au terme de deux incroyables journées. À 31 ans, l’athlète a pulvérisé son record personnel et s’est même offert le luxe de passer la barre symbolique des 9000 points, avec un score de 9018 pts, nouveau record olympique.

5.L’énorme bloc décisif de Batum

La France s’est imposée sur le fil face à la Slovénie de Doncic. Alors que Prepelic pensait offrir la victoire à ses couleurs sur le buzzer, Nicolas Batum est venu planter un contre incroyable pour offrir la victoire aux Bleus. Grâce à ce bloc, les Français se qualifient pour la finale olympique de basket où ils affronteront les géants américains, dans le match de la possible revanche.