JO 2021

VIDÉOS | JO 2021 | Les Red Lions écrivent leur histoire en hockey et décrochent la médaille d’or en battant l’Australie aux shoot-out

VIDÉOS | JO 2021 | Les Red Lions écrivent leur histoire en hockey et décrochent la médaille d’or en battant l’Australie aux shoot-out

Photo News

Ce jeudi, les Red Lions ont décroché la plus belle victoire de leur histoire en battant l’Australie aux shoot-out.

Cinq ans après leur cruelle défaite en finale face à l’Argentine, la Belgique est devenue championne olympique au hockey sur gazon en battant l’Australie dans une séance de shoot-out aux multiples rebondissements. Ce tournoi olympique à Tokyo permet donc aux Red Lions d’écrire la plus belle page de leur histoire. Avec cette médaille, ils obtiennent le seul titre qui leur manquait, après être devenu champion d’Europe et du Monde.

Premier quart-temps (0-0)

Le début de match est intense. Les deux équipes ne s’observent pas, même si les occasions sont rares. Après onze minutes, Vincent Vanasch montre pourquoi il a été nommé trois fois meilleur gardien au monde en déviant un tir australien. 30 secondes plus tard, c’est Antoine Kina qui entre dans le cercle adverse et qui adresse un tir. Malheureusement, le gardien australien dévie la balle en long-corner.

Deuxième quart-temps (0-0)

Les Belges démarrent en force ce deuxième quart! Sur une contre-attaque, Cédric Charlier envoie un tir puissant mais Andrew Charter, le gardien adverse, est à la parade (17e). Les Belges ont la possession, les tirs, mais le score n’évolue pas. À la 24e, penalty-corner pour la Belgique mais Hendrickx place la balle juste à côté. Ça restera la plus grosse occasion de cette première mi-temps, vierge en but.

Troisième quart-temps (0-1)

Quel début de deuxième mi-temps en fanfare pour les Belges! Après seulement une minute, Florent Van Aubel en renard des surfaces inscrit le premier but en trompant Andrew Charter (31e). La Belgique mène 0-1 et c’est mérité! Quelques minutes plus tard, énorme occasion pour les Australiens! Sur une percée dans le cercle, Flynn Ogilvie dévie une frappe. Vincent Vanasch est battu mais la balle finie sur son poteau. Une minute plus tard, penalty-corner australien. Malgré une superbe frappe australienne, Vincent «The Wall» Vanasch sort le grand jeu et nous offre un des arrêts du tournoi.

Quatrième quart-temps (1-1)

À la 47e, catastrophe pour la Belgique. Sur une erreur défensive, , la balle se retrouve dans les airs juste devant la cage de Vanasch. Wickham le place tranquillement dans le but alors que notre gardien est battu. À huit minutes de la fin, nouveau penaly-corner pour les Red Lions. Mais de nouveau, la combinaison entre Hendrickx et Van Aubel ne fonctionne pas. Cette occasion restera la dernière de cette partie, les deux nations vont devoir se départager aux shoot-out.

Les shoot-out (2-3)

Plus incisifs, les Red Lions inscrivent tous leur shoot-out, à l’exception du capitaine Denayer. Les Australiens tombent, quant à eux, sur un mur: Vincent Vanasch. L’homme de cette finale est partout et n’arrête pas moins de trois shoot-outs. Et malgré une victoire annulée par l’arbitrage vidéo suite à un contact du gardien belge avec son adversaire, les Red Lions deviennent champions olympiques après un énième arrêt de leur gardien.

Suivez la finale Australie-Belgique en direct dès midi