JO 2021 | Deux médailles en or belges et une bonne surprise: tout ce qu'il ne fallait pas louper ce jeudi à Tokyo

JO 2021 | Deux médailles en or belges et une bonne surprise: tout ce qu'il ne fallait pas louper ce jeudi à Tokyo

Le compteur des médailles risque de s’affoler dans quelques heures. -Montage EDA

Ce jeudi a été la plus belle journée des JO pour la Belgique.

Côté belge

La quatrième médaille belge, assurée par les Red Lions depuis 48 heures, est en or. Les Belges ont dominé l'Australie après les shoot out pour rester sur le toit du hockey mondial, qu'ils occupent depuis leur titre de champions du monde 2018.

La cinquième est arrivée moins d'une heure plus tard: bien que privée de son coach, Nafi Thiam a remporté l'or, elle aussi, à l'heptathlon. Après avoir dominé cette deuxième journée, notre compatriote n'a jamais tremblé dans la dernière épreuve (le 800 mètres). Noor Vidts a pour sa part échoué au pied du podium avec une quatrième place.

 

 

Autre bonne surprise: la belle 6e place finale d'Hermien Peters en K1 500 mètres (canoe kayak). Lize Broekx, elle, a pris la 5e place de la finale C.

En cyclisme sur piste, il n'y aura pas d'exploit pour le Belge Kenny de Ketele. Trop loin du podium après trois des quatre épreuves de l'omnium, il pourrait toutefois s'offrir une belle place d'honneur au terme de la course au point, prévue à 10h55.

+ LIRE AUSSI | JO 2021 | Kenny de Ketele 7e de la course tempo et passe 7e du classement de l’Omnium 

Signalons également que notre golfeuse Manon de Roey a réussi une belle performance ce jeudi, en rendant une carte de -4, ce qui lui permet de remonter à la 11e place provisoire.

Les Belgian Cheetahs ont réussi à se qualifier pour la finale du relais 4x400 mètres féminin en début d'après-midi, au contraire d'Ismael Debjani, 11e de sa demi-finale du 1500 mètres.

À l'international

En athlétisme, le Jamaïcain Hansle Parchment est sacré champion olympique du 110 mètres haies devant l’Américain Grant Holloway et un autre Jamaïcain: Ronald Levy.

 

 

Du côté du lancer du poids, Ryan Crouser a conservé sa couronne en devançant son compatriote Joe Kovacs et le Néo-Zélandais Tomas Walsh.

 

 

Le Portugais Pedro Pichardo a été sacré champion olympique du triple saut avec un triple bond à 17,98 mètres. Le Chinois Zhu Yaming (17,57 m) et le Burkinabé Hugues-Fabrice Zango (17,47) complètent le podium.

 

 

Du côté du skate park, l’Australien Keegan Palmer est devenu le premier champion olympique de "bowl".

 

En basket masculin, les Etats-Unis ont écarté l'Australie pour se qualifier pour la finale et s'assurer une médaille. Les USA retrouveront la France, qui a dominé la Slovénie de Luka Doncic pour un petit point.

Quant à la première médaille d'or en karaté de l'histoire, elle est revenue à l'Espagnole Sandra Sanchez Jaime.

Enfin, signalons que l'Inde a battu l'Allemagne dans la petite finale du tournoi de hockey (5-4), récoltant une belle médaille de bronze.