JO 2021

Médaille belge, des athlètes affamés par les médailles, tour de piste réussi: tout ce qu’il ne fallait pas louper ce dimanche à Tokyo

Médaille belge, des athlètes affamés par les médailles, tour de piste réussi: tout ce qu’il ne fallait pas louper ce dimanche à Tokyo

-

Ce dimanche a été riche en performances aux JO de Tokyo.

Coté belge

Bonnes nouvelles pour commencer la journée: Kevin Borlée et Jonathan Sacoor se sont qualifiés pour la demi-finale du 400m individuel. Le premier a fini aisément à la deuxième place de sa série tandis que le jeune Belge a terminé à la troisième position de la sienne pour ses premières Jeux. La demi-finale se disputera lundi aux alentours de 13h05, heure belge. Mauvaise nouvelle pour les Belges, Cynthia Bolingo doit déclarer forfaitsuite à sa blessure aux ischio-jambiers.

En voile, c’est la grande déception belge de la journée. Emma Plasschaert, numéro une mondiale en Laser Radial, a terminé la course aux médailles en deuxième position, ce qui la propulse à la quatrième position du général. Chez les hommes, c’est l’Australien Wearn qui a été sacré.

En golf, Thomas Detry et Pieters n’ont malheureusement pas su faire la journée parfaite, nécessaire pour accrocher une médaille. Le premier a fini 22e au général et le second à une 16e place. Le vainqueur est l’Américain Xander Schauffele.

Nina Derwael est devenue officiellement championne olympique de gymnastique artistique aux barres asymétriques. La Trudonnaire de 21 ans a dominé largement toutes ses adversaires en finale et obtenu la note de 15.200 points.

La Belgique jouera bel et bien le dernier carré du tournoi de hockey masculin des Jeux Olympiques de Tokyo. Dimanche,les vice-champions olympiques et champions du monde se sont imposés 3-1 contre l’Espagne en quarts de finale. Menée, l’équipe nationale a pu compter sur un doublé d’Alexander Hendrickx et une réalisation de Tom Boon pour inverser la tendance.Ils joueront leur demi-finale mardi contre l’Inde.

Kevin Borlée et Jonathan Sacoor se sont hissés facilement en demi-finale du 400m. Sacoor a terminé troisième de la première série en 45.41. Borlée a terminé deuxième de sa série, la deuxième, en 45.36.

Eliott Crestana été éliminé en demi-finales du 800 m. Anne Zagré n’a pas non plus passé le stade des demies en 100m haies malgré son meilleur temps de la saison. Cynthia Bolingo ne verra plus les JO, avant même d’y avoir couru. Forfait lors de la finale du 4x400 mixte, la Belge n’est pas encore remise de sa blessure musculaire aux ischio-jambiers et forfait pour le reste des Jeux.

À l’international

En hockey, les Pays-Bas se sont fait éliminer par l’Australieau stade des 1/4 de finale, une première depuis Los Angeles 1984. De son côté, l’Allemagne a sorti l’Argentine, tenant du titre.

En natation, Caeleb Dressel n’en fini plus d’impressionner. Véritable star de ce début de JO, l’Américain a récupéré sa quatrième et cinquième breloque en or. La première de la journéesur le 50m libreet sa seconde en relais surle 4x100m 4 nages.

Du côté féminin, c’est l’Australie qui a remporté le relais 4x100m 4 nages. Cette victoire permet à Emma McKeon de remporter déjà sa septième médaille sur ces JO et sa quatrième en or.

L’Américain Finke s’est offert un doublé 800 m-1500 mà seulement 21 ans.

En BMX freestyle, Logan Martin et Charlotte Worthingtonsont les premiers médaillés en or de l’histoire.

Enfin en athlétisme, c’est la Chinoise Gong Lijiao qui s’est emparée de l’orau lancer du poids.

En tennis, ce sontles Tchèques Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova qui sont devenues championnes olympiques en battant en finale la paire composée des deux Suisses Golubic et Bencic. Chez les hommes,c’est l’Allemand Alexander Zverev qui a remporté la médaille en simple en battant sèchement Karen Khachanov.

En gymnastique, l’Israélien Artem Dolgopyat est devenu le deuxième athlète de son pays à remporter une médaille d’or, tous Jeux Olympiques confondus. Il a été sacré au sol. Peu de temps après,la Brésilienne Rebeca Andrade, 22 ans, a signé une autre première en décrochant l’or au saut.

La distance reine a son nouveau roi. Et sa présence sur la plus haute marche n’était pas celle qu’on attendait. Sur le 100m, l’Italien Lamont Marcell Jacobs a remporté l’or succédant au palmarès à la légende du sprint Usain Bolt, triple champion en 2008, 2012 et 2016.

A la hauteur, le Qatari Mutaz Barshim et l’Italien Gianmarco Tamberi nous ont offert une des images de ces Jeux Olympiques 2021. Ils ont décidé… de se partager la médaille d’or, après une stricte égalité à l’issue du concours, avant de se tomber dans les bras.