GOLF

JO 2021 | Bonne journée pour Detry et mauvaise pour Pieters en golf, le 2e tour se terminera samedi

JO 2021 | Bonne journée pour Detry et mauvaise pour Pieters en golf, le 2e tour se terminera samedi

BELGA

Thomas Detry a rendu une carte de 67, quatre sous le par, à l’issue du deuxième tour du tournoi masculin de golf, vendredi, sur le parcours du Kasumigaseki Country Club. Thomas Pieters a lui connu une mauvaise journée, conclue en cinq au-dessus du par. Le deuxième tour a été interrompu en raison de la météo et reprendra samedi pour les seize golfeurs qui doivent encore terminer leur parcours.

Detry, 28 ans, 31e après le premier tour, réussissait six birdies, dont trois consécutifs entre le 15e et le 17e trous, pour deux bogeys. Il ralliait le club-house en 67 coups, quatre sous le par. Son total de 137, cinq sous le par, lui permet de remonter au classement. Il occupe provisoirement la 15e place du classement, à 6 coups de l’Américain Xander Schauffele, nouveau leader.

Troisième à l’issue du premier tour, Pieters, 29 ans, connaissait une deuxième journée bien plus compliquée. Il la terminait avec deux double bogey, aux 14e et 18e trous, et quatre bogeys (trous N.3, 4, 6 et 12) pour trois birdies, ce qui lui valait une carte de cinq au-dessus du par. Avec un total de 141, un sous le par, il dégringole en 39e position provisoire.

Après une première interruption en matinée en raison d’un orage, le tournoi a été arrêté une deuxième fois dans l’après-midi, à cause des conditions météo défavorables. Les organisateurs ont décidé d’arrêter la compétition pour vendredi.

Les golfeurs qui doivent terminer leur deuxième tour le feront samedi à partir de 7h45 heure locale (0h45 en Belgique). Le troisième tour commencera dans la foulée.

Le tournoi masculin de golf se dispute sur quatre tours.

L’Espagnol Jon Rahm, N.1 mondial, et l’Américain Bryson DeChambeau ont dû déclarer forfait après avoir été testés positifs au Covid-19.

Le golf avait fait son retour au programme olympique lors des Jeux Olympiques 2016 à Rio de Janeiro, après 108 ans d’absence. Pieters avait échoué à la quatrième place, Nicolas Colsaerts finissant 30e.