JO 2021

Une confirmation, deux énormes désillusions, et une grave blessure: tout ce qu’il ne fallait pas louper ce vendredi à Tokyo

Une confirmation, deux énormes désillusions, et une grave blessure: tout ce qu’il ne fallait pas louper ce vendredi à Tokyo

Encore des surprises... -Montage

De nouvelles médailles d’or sont tombées et même un record du monde en natation.

Côté belge

Pour sa première finale olympique, Fanny Lecluyse s’est classée 8e du 200m brasse. La Mouscronnoise a nagé en 2.24.57.

 

 

En basket, nos Belgian Cats continuent leur belle épopée. Quelques jours après avoir battu l’Australie, deuxième nation mondiale, les filles de Philip Mestdagh n’ont fait qu’une bouchée du Porto-Rico. Les quarts de finale se rapprochent à grands pas pour la Belgique.

 

 

L’autre bonne nouvelle de la nuit concerne Emma Plasschaert. En Laser Radel (voile), notre compatriote est remontée à la 3e place à l’issue de la neuvième régate, avant de redescendre à la cinquième position une heure plus tard.

 

 

Belle journée également pour la paire Isaura Maenhaut - Anouk Geurts qui a pris la 2e place de la 7e régate de l’épreuve de skiff 49er FX. Une belle performance qui leur permet de figurer à la 15e place du classement général.

 

 

Pour Wannes Van Laer, c’est toujours autant compliqué en Laser Radial, lui qui est toujours 27e au classement général à une régate de la fin...

 

 

Moins de chance en revanche pour Elke Vanhoof. La Campinoise a été éliminée dès les demi-finales du BMX. Une déception quand on sait que la sportive de 29 ans avait terminé sixième des Jeux à Rio.

 

 

En golf, Thomas Detry a rentré une bonne carte, se replaçant à la 15e place au général à seulement trois coups de la médaille. Pour Thomas Pieters, en revanche, les Jeux se suivent mais malheureusement se ressemblent: comme à Rio, le Belge avait parfaitement démarré son tournoi avant de s’écrouler, ici au deuxième jour. Il dégringole à la 39e place au classement général.

 

 

Le relais 4x400m mixte s’est qualifié avec brio pour la finale. D’abord troisième, les Belges ont finalement remporté leur série après la disqualification des Etats-Unis et de la République Dominicaine.

À l’international

C’est sans doute la plus grosse surprise des Jeux olympiques jusqu’à présent. Ultra-favori chez les +100 kg, le Français Teddy Riner, double champion olympique, a été sorti dès les quarts de finale. Dans le match pour la médaille de bronze, le judoka français s’est néanmoins repris en battant dans le Golden scorele Japonais Hisayoshi Harasawa.

 

 

On pensait connaitre la plus grosse surprise des Jeux Olympiques, et pourtant, ce vendredi est une journée noire pour les favoris. Alexander Zverev a éliminé le numéro un mondial Novak Djokovic, en trois sets.

 

 

En natation, on notera le titre pour le Russe Evgeny Rylov qui a décroché la médaille d’or en remportant le 200m dos, quelques jours après sa victoire sur 100 m dos. En 200m brasse, Tatjana Schoenmaker gagné l’or en battant au passage le record du monde. Sur 100 m nage libre, c’est l’Australienne Emma McKeon, 27 ans, qui est devenue championne olympique. Le Chinois Shun Wang s’est emparé de l’or sur 200 m quatre nages.

 

 

Malheureusement, en BMX, le champion olympique aux Jeux de Rio, Connor Fields a été évacué sur civière lors des demi-finales. L’Américain a été pris dans un accrochage dans le premier virage de la troisième manche de sa demi-finale.

 

 

En tennis, le Russe Karen Khachanov s’est qualifié pour la finale du simple messieurs aux dépens de Pablo Carreno.

 

 

Le double croate Mektic/Pavic a battu leurs compatriotes Dogic et Cilic pour devenir champions olympique.

 

 

En athlétisme, la première médaille d’or est tombée en 10 000m avec le sacre de Barega. Kimeli a fini à la 18ème position, loin de son objectif personnel.