article abonné offert

SANTÉ

Quelle sexualité sous hormonothérapie?

Quelle sexualité sous hormonothérapie?

L’entourage minimise parfois l’hormonothérapie, par rapport à la chimio ou la radiothérapie . Mais c’est une épreuve aussi pour le patient qui suit le traitement. Photographee.eu – stock.adobe.com

Traitement numéro 1 dans le cancer du sein, traitement d’appoint dans le cancer de la prostate, l’hormonothérapie peut influencer la sexualité plus ou moins fort. Mais les hormones ne sont pas les seuls acteurs du désir, rappelle le Pr Reynaert, psychiatre.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 23 des 1152 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos