CORONAVIRUS

L’Irlande va vacciner les 12-15 ans

L’Irlande va vacciner les 12-15 ans

- AFP

Les adolescents de 16 et 17 ans ont pu commencer mardi à s’inscrire pour se faire vacciner avec les vaccins à ARNm.

L’Irlande va ouvrir la vaccination contre le coronavirus aux enfants de 12 ans et plus, a annoncé mardi le gouvernement, soulignant le «risque significatif» que représente le variant Delta.

Dans un communiqué suivant le Conseil des ministres, le gouvernement indique qu’il a «accepté la recommandation» d’étendre la vaccination aux enfants de 12 à 15 ans.

Selon le ministre de la Santé Steven Donelly, ils se verront proposer les vaccins à ARN messager Pfizer et Moderna qui ont été approuvés par l’Union européenne.

«Nous continuons d’observer une augmentation des cas de Covid-19 chez les jeunes», a-t-il déclaré dans un communiqué. «La vaccination, avec le respect des conseils sanitaires, reste notre meilleure protection».

Les adolescents de 16 et 17 ans ont pu commencer mardi à s’inscrire pour se faire vacciner avec les vaccins à ARNm.

Après un démarrage poussif lié aux difficultés d’approvisionnement rencontrées par l’Union européenne, le programme irlandais de vaccination a accéléré de manière spectaculaire ces derniers mois.

Plus de 5,5 millions de doses ont été administrées, pour cinq millions d’habitants.

Environ 69% de la population irlandaise est complètement vaccinée, 83% partiellement, selon le gouvernement.

Le pays a enregistré 5.026 morts depuis le début de la pandémie.

Si le nombre actuel de décès reste modéré, le nombre de cas a augmenté ces dernières semaines.

Les nouvelles infections quotidiennes dépassent régulièrement le millier et les hospitalisations augmentent.

Dans son communiqué, le gouvernement souligne que «l’incidence du variant Delta présente un risque significatif, particulièrement pour ceux qui ne sont pas entièrement vaccinés».



Coronavirus : le bilan en Belgique
Nos dernières videos