article abonné offert

ARLON

Les réseaux sociaux fatals au harceleur d’Athus

Les réseaux sociaux fatals au harceleur d’Athus

S’épanchant sur les réseaux sociaux pour raconter sa malheureuse expérience, la dame avait déclenché une vague d’inquiétude et un vent de panique dans la population de l’ancienne cité métallurgiste. Justin - Fotolia

Pour avoir importuné des dames de manière peu scrupuleuse, un Portugais, de Differdange, prend un an de prison.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 33 des 368 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos