#MonAnedocteTGVINOUI ou quand la SNCF organise le pire concours des réseaux sociaux

#MonAnedocteTGVINOUI ou quand la SNCF organise le pire concours des réseaux sociaux

Un internaute déçu peut très vite embarquer avec lui des centaines d’autres voir des milliers., une dimension que la SNCF a zappé avec son dernier concours. -

La SNCF espérait-elle vraiment faire le plein de bonnes idées quand elle a lancé sa nouvelle campagne de pub?

Organiser un concours sur les réseaux sociaux pour faire parler de soi ? Mais quelle bonne idée! Mais cette stratégie doit néanmoins être utilisée avec précaution. La frontière entre le buzz et le bad buzz est mince et la réactivité des internautes a un potentiel hautement inflammable. Si de nombreuses marques ont déjà vécu ce retour de flammes, la SNCF vient d’en faire les frais.

Le 21 juillet dernier, elle a lancé un concours intitulé #MonAnedocteTGVINOUI. Le principe se veut simple: «Si tu veux remporter des bons SNCF, raconte-nous ta meilleure anecdote à bord du train». Un projet sympathique avec à l’appui un beau clip signé Maïwenn.

Sauf que la SNCF a oublié dans son petit dico du parfait influenceur de lire les petites lignes en bas du texte: «Pour lancer un concours sur les réseaux sociaux, il faut être irréprochable».

Une dimension qui n’a pas échappé aux navetteurs. Car s’ils ont mordu à l’hameçon du concours, ils l’ont décliné en mode: raconte ta pire anecdote à bord du train. Résultat: la SNCF en prend pour son grade. Et on rit beaucoup sur les réseaux.

Nos dernières videos