RÉGION LIÉGEOISE

Prudence: de faux agents RESA réclament de l’argent aux sinistrés

Prudence: de faux agents RESA réclament de l’argent aux sinistrés

«Nos agents sont reconnaissables à leurs vêtements de travail, à leur chasuble RESA (pour les employés administratifs qui vont à la rencontre des citoyens), mais aussi par leur carte de légitimation que vous pouvez leur réclamer si vous avez le moindre doute.» RESA

Oui, des agents de l’opérateur liégeois RESA aident les administrés sur le terrain. Mais en aucun cas ils ne réclament de l’argent. Prudence, donc.

À la suite des inondations et des circonstances inédites, l’alimentation en électricité ou en gaz n’a pas encore été rétablie dans toutes les habitations sinistrées. Sur le terrain, électriciens et gaziers font preuve d’une détermination sans faille, nuit et jour, pour rétablir au plus vite l’énergie manquante. Le gestionnaire des réseaux de gaz et d’électricité RESA a déployé des équipes d’agents administratifs dans les zones sinistrées. Le but de cette initiative est d’informer les populations victimes de dégâts des démarches à entreprendre et répondre à leurs questions.

Sauf que certaines personnes ont eu vent de cette pratique et en profitent pour tenter d’escroquer les personnes sinistrées, notamment du côté de Chênée. Prudence donc si vous avez été victime des récentes inondations: la société RESA a mis en garde les administrés après avoir appris que de faux agents sillonnaient en porte à porte les rues et quartiers sinistrés afin de réclamer de l’argent pour un rétablissement de l’énergie (gaz et électricité).

«Aucune somme d’argent ne vous est réclamée pour le rétablissement de l’énergie», avertit RESA. «Nos agents sont reconnaissables à leurs vêtements de travail, à leur chasuble RESA (pour les employés administratifs qui vont à la rencontre des citoyens), mais aussi par leur carte de légitimation que vous pouvez leur réclamer si vous avez le moindre doute.»


Nos dernières videos