SPORT

Un exploit, des suprises, des favoris éliminés: tout ce qu’il ne fallait pas manquer aujourd’hui à Tokyo

Un exploit, des suprises, des favoris éliminés: tout ce qu’il ne fallait pas manquer aujourd’hui à Tokyo

-

Les Belges ont alterné le bon et le moins bon en ce début de journée.

Côté belge

La première épreuve de la journée (de la nuit en Belgique!) était le triathlon féminin avec deux de nos représentantes, Claire Michel et Valérie Barthélémy qui ont connu des fortunes diverses. Blessée au mollet pendant la course à pied, Michel a malgré tout terminé l’épreuve à la 34e place, tandis que Barthélémy a obtenu son meilleur résultat aux JO avec une 10e place. Le titre olympique est revenu à la Bermudéenne Flora Duffy.

La blessure de Claire Michel pourrait avoir des répercussions sur le relais mixte qui doit se disputer samedi. Malgré l’arrivée de Jelle Geens à Tokyo, le relais pourrait déclarer forfait si notre compatriote n’est pas remise car la Belgique ne possède pas de remplaçante dans ses rangs.

Numéro un mondial et grand favori en moins de 81 kg, Matthias Casse n’a pas tremblé pour son entrée en compétition. Lors de son premier combat, le Belge était opposé au Portoricain Adrian Pur Gandia. Mais tout n’a pas été simple pour Casse, qui s’en est sorti au Golden Score après 29 secondes.

Un peu plus tard dans la nuit, le Belge a également été poussé au Golden Score, en huitièmes de finale face au Suédois Robin Pacek. Casse a validé son ticket pour les quarts sur un ippon après 3’11» dans le temps supplémentaire après un combat équilibré.

En quarts de finale, c’est à nouveau un combat très serré qui a eu lieu entre le Belge et le Russe Khubetsov qui a été éliminé sur trois pénalités. Le Belge s’est ensuite s’est incliné en demi-finales face au Japonais Takanori Nagase, 13e mondial et médaille de bronze des Jeux de Rio en 2016. Le judoka belge de 24 ans a battu le Géorgien Tato Grigalshvili sur ippon en finale pour la 3e place. C’est la deuxième médaille belge aux Jeux de Tokyo après l’argent de Wout van Aert samedi.

En Laser Radial, Emma Plasschaert a pris la 6e place de la 5e régate ce mardi matin. La Belge est remontée en huitième position avec 35 points. Un peu plus tard dans la matinée, la Belge a pris la 5e place de la 6e régate ce mardi matin. La Belge est remontée en 6e position au classement général. Isaura Maenhaut Van Lemberge et Anouk Geurts se sont classées 4 de la troisième régate dans l’épreuve de skiff 49er FX. Elles occupent actuellement la 5 place au classement général provisoire avec 7 points.

Louis Croenen s’est quant à lui fait sortir en demi-finale du 200m papillon. L’Anversois a terminé 8e et dernier de sa série dominée par le Sud-africain Chad Le Clos. Pas de seconde finale olympique donc pour le Belge. Cette dernière se disputera la nuit prochaine.

Notre équipe de basket 3x3 continue de surprendre. Les Belgian Lions ont battu la Polognesur le buzzer ce mardi matin pour s’assurer une qualification pour les quarts de finale. Grâce à la victoire de la Lettonie face aux Pays-Bas, les Belges terminent finalement deuxièmes de leur groupe et se qualifient directement pour les demi-finales !

Lianne Tan s’est facilement imposée contre la Birmane Htar lors de son premier match de poule dans le tournoi olympique féminin de Badminton.

Alison Van Uytvanck n’a pas fait le poids face à l’Espagnole Muguruzaet quitte le tournoi olympique en huitièmes de finale.

En basket féminin, les Cats ont signé un exploit majuscule pour le premier match olympique de leur histoire avec une victoire 85-70 contre l’Australie, vice-championne du monde et l’un des favoris au podium.

Les Red Lions sont aussi en grande forme dans ce tournoi olympique. Nos vice-champions olympiques ont continué leur sans-faute avec une large victoire 9-4 sur l’Afrique du Sud dans leur 3e match de groupe. Ils sont aussi assurés de jouer les quarts de finale grâce à la victoire des Pays-Bas sur le Canada.

En gymnastique, l’équipe belge a terminé à la huitième place du concours général. Un concours remporté par la Russie, devant les USA et la Grande-Bretagne. Ce concours aura été marqué par deux évènements: l’abandon de Simon Biles après la première épreuve. L’Américaine est incertaine pour la fin des JO. Le deuxième élément à souligner: le bel état de forme de Nina Derwael aux barres asymétriques (15.400). Un score encourageant pour la finale de dimanche, sur cet agrès.

Côté international

S’il n’y a pas eu de miracle pour notre compatriote, c’est en natation que l’on a eu les surprises de la nuit. En finale du 100m dos hommes, c’est le Russe Evgeny Rylov qui s’est imposé devant son compatriote et grand favori Klmient Kolesnikov. L’Américain Ryan Murphy, tenant du titre n’a pris que la 3e place.

Surprises toujours en natation, puisque c’est la toute jeune américaine Lydia Jacoby (17 ans à peine!) qui a décroché l’or olympique sur 100m brasse devant la sud-africaine Tatjana Schoenmaker. La grande favorite Lilly King, détentrice du record du monde, n’a pris que la 3e place.

En basket, l’Équipe de France féminine a loupé son entrée en matière face au Japon. Les Bleues n’ont jamais vraiment été dans la rencontre et se sont finalement inclinées 74-70 dans leur premier match de poule. Elles défieront le Nigéria et les États-Unis dans leurs deux rencontres suivantes. On espère meilleure fortune pour nos Belgian Cats qui entrent en scène face à l’Australie sur le coup de 10h20.

En tennis, la numéro deux mondiale Naomi Osaka a été battueen huitième de finale par la Russe Marketa Vondrousova (WTA 42), 6-1 et 6-4. Fin de parcours donc pour celle qui avait allumé la vasque olympique vendredi dernier.

En VTT, les Suisses se sont offertes un triplé historique. Jolanda Neff s’est imposée devant ses compatriotes Sina Frei et Linda Indergrand. Les favorites françaises, Loana Lecomte (6e) et Pauline Ferrant-Prévot (9e) ont déçu tandis que la Belge Githa Michiels n’a pas terminé la course.