TRIATHLON

JO 2021: la leçon de courage de Claire Michel, blessée mais classée

Outre le titre de Flora Duffy, c’est le courage de la Belge Claire Michel, 34e et bonne dernière de l’épreuve olympique de triathlon, qui a marqué les esprits ce mardi à Tokyo.

Si l’histoire retiendra que c’est la Bermudienne Flora Duffy qui a remporté le titre de championne olympique de triathlon, ce mardi matin, à Tokyo, les Belges, eux, se souviendront certainement du jusqu’au-boutisme de Claire Michel.

En effet, la Bruxelloise, visiblement blessée au mollet, a franchi la ligne au courage, à la 34e place, près de 15’30’’ après la lauréate. Elle a ensuite été conduite au poste médical duquel elle est ressortie en boîtant bas.

Point positif, Claire Michel ne souffre d'aucune lésion sérieuse. Selon le staff belge, elle devrait être capable de tenir sa place dans le relais mixte prévu ce samedi.

Dans une épreuve rendue difficile en raison d’une pluie intense - le passage d’une tempête tropicale a retardé le départ de quinze minutes - qui a notamment détrempé la «blue carpet» près de la ligne d’arrivée et la zone de transition, pas moins de 20 concurrentes, parfois victimes d’une chute à vélo, ont abandonné.

La meilleure performance de Barthelemy

Également en lice ce mardi, Valerie Barthelemy s’est classée 10e à 3’13’’ de la championne olympique, après avoir disputé la meilleure épreuve de sa carrière.

En or au terme de la course, Flora Duffy, 33 ans, double championne du monde 2016 et 2017, succède au palmarès à l’Américaine Gwen Jorgensen titrée sur la plage de Copacabana en 2016 et absente à Tokyo. La médaille d’argent a été enlevée par la Britannique Georgia Taylor-Brown et l’Américaine Katie Zaferes s’est parée du bronze.