article abonné offert

NAMUR

Namur: avec un bon état des lieux souterrain, la catastrophe aurait pu être évitée

Pour l’échevin namurois des Voiries, le peu de soutien financier aux Communes en termes d’égouttage entraîne un manque de connaissance du réseau de canalisations. Celui-ci a montré ses limites samedi.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 26 des 511 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos