LIÈGE-VERVIERS

PHOTOS | Bouli Lanners au secours des sinistrés: «On a beaucoup pleuré, mais on a beaucoup ri»

PHOTOS | Bouli Lanners au secours des sinistrés: «On a beaucoup pleuré, mais on a beaucoup ri»

L’acteur et réalisateur Bouli Lanners n’a pas hésité à venir en aide aux sinistrés. Avec des bénévoles, les volontaires de RescuesDogs et des pompiers. Bouli Lanners/Facebook

L’acteur et réalisateur Bouli Lanners a délaissé le Festival de Cannes pour enfiler ses bottes et venir en aide aux victimes des inondations.

Depuis le début des terribles inondations qui ont frappé la Belgique, l’acteur et réalisateur Bouli Lanners se démène chaque jour sur le terrain afin de venir en aide aux sinistrés. En route pour le Festival de Cannes, il avait été contraint de revenir chez lui, en région liégeoise, après un accident. Une Belgique qu’il affectionne tant. Devant la détresse des sinistrés, il n’a pas repris la route, délaissant les marches cannoises pour enfiler ses bottes.

Sur les quais de la Meuse, à Angleur ou à Chênée, l’acteur et réalisateur s’est démené pour trouver une barque pour amener des vivres aux personnes toujours coincées dans leur habitation les deux premiers jours de crue. Il a ensuite multiplié les appels et aidé à la collecte et à la distribution de nourriture, de vêtements, de produits de première nécessité. Et comme des centaines d’autres belges, Bouli Lanners s’est mis à déblayer les rues de Liège et d’Angleur notamment.

De la boue jusque dans les oreilles, mais du soleil dans les cœurs.

PHOTOS | Bouli Lanners au secours des sinistrés: «On a beaucoup pleuré, mais on a beaucoup ri»
«nom de Dieu, au milieu de ces champs de ruines, j’en ai vu des beaux sourires et j’en ai vu des beaux gestes d’entraide.» Bouli Lanners/Facebook
«Victor Hugo disait d’elle qu’elle était la plus belle vallée du monde. Et bien, elle a bien dégusté la plus belle vallée du monde. Et ils ont payé le prix cher ses habitants. De Dolhain à Chênée en poussant jusqu’à Angleur, il ne reste rien», a-t-il écrit sur sa page Facebook, en y publiant plusieurs photos. «Mais nom de Dieu, au milieu de ces champs de ruines, j’en ai vu des beaux sourires et j’en ai vu des beaux gestes d’entraide. Je ne savais pas que ça pouvait exister à ce point l’entraide. On a beaucoup pleuré. Mais on a beaucoup ri. Je n’oublierai jamais.»

«De la boue jusque dans les oreilles, mais du soleil dans les cœurs», a encore écrit Bouli Lanners. «Liégeois. Wallons. Plus solidaires, valeureux et drôles que jamais.»

Et ce week-end encore, Bouli Lanners était sur le terrain, avec les sinistrés. Toujours à leurs côtés, avec l’entrain et la bonne humeur qui le caractérisent. En leur venant à nouveau en aide, et en leur distribuant de quoi se désaltérer.

PHOTOS | Bouli Lanners au secours des sinistrés: «On a beaucoup pleuré, mais on a beaucoup ri»
Ce week-end encore, Bouli Lanners était sur le terrain, au cœur des inondations. L.M.

Nos dernières videos