SPORTS

JO 2021 | Nouvelle médaille en chocolat, confirmation belge et une première historique: tout ce qu’il ne fallait pas louper cette nuit à Tokyo

JO 2021 | Nouvelle médaille en chocolat, confirmation belge et une première historique: tout ce qu’il ne fallait pas louper cette nuit à Tokyo

Encore une journée riche en émotions. -Montage EDA

Plusieurs nouvelles médailles d’or sont tombées.

Côté belge

Encore une fois, la Belgique est passée à côté d’une médaille. En triathlon, Marten Van Riel s’est classé quatrième à 48 secondes du vainqueur du nouveau champion olympique, le Norvégien Kristian Blummenfelt, et à 28 secondes de la médaille de bronze du Néo-zélandais Hayden Wilde.

Les Red Lions, eux, continuent d’impressionner. Après une entrée en matière réussie contre les Pays-Bas, nos hockeyeurs ont remis le couvert face à l’Allemagne et sont déjà qualifiés pour les quarts de finale.

L’équipe belge du basket 3x3 est par contre tombée face à la Chine (21-20). Après trois journées, le bilan est de trois défaites pour deux victoires. Heureusement, juste avant le temps de midi, les Belges ont réussi à vaincre de jsutesse, en prolongation, les Pays-Bas (18-17). Cette victoire les assure de finir au moins dans les 6 premiers du groupe.

À l’instar d’Axel Cruysberghs hier, notre compatriote, Lore Bruggeman n’a pas réussi à se qualifier pour la finale de skateboard.

Notons également la 25e place de Wannes Van Laer lors de la deuxième régate en Laser. Le Belge a fait mieux lors de la troisième régateen se classant 20e. Emma Plasschaert a, pour sa part, pris la 13e positionlors de la troisième régate.

Alison Van Uytvanck a sorti le grand jeu pour sortir Petra Kvitova et se qualifier en huitième de finale.

Un autre Belge était à l’oeuvre ce matin. En VTT, Jens Schuermans s’est classé 18e au terme d’une épreuve marquée par l’abandon du favori Mathieu van der Poel.

En natation, Louis Croenen a réussi le 14e temps des qualifications et s’est qualifié pour les demi-finales. Dans une série ultra rapide, dans laquelle il a fini à la sixième position, le finaliste des derniers JO a montré qu’il avait le potentiel pour rejoindre la finale.

À l’international

La sensation du jour est venue de Momiji Nishiya. À 13 ans, la Japonaise est devenue la première championne olympique de l’histoire du skateboard.

En tennis, Naomi Osaka n’a pas tremblé et file en huitième de finale, tout comme le Serbe Novak Djokovic, qui s’est imposé en deux sets.

Du côté de la natation, le Britannique Adam Peaty a décroché l’or, comme à Rio en 2016, sur le 100m brasse. En 400m nage libre, le titre est revenu à Ariarne Titmus devant Katie Ledecky. Enfin, le relais américain a remporté le 4x100 m nage libre.

Sur les tatamis, le Japonais Ono a réussi à conserver son titre olympique dans la catégorie des moins de 73 kg. Il a battu en finale le champion du monde en titre Lasha Shavdatuashvili par waza-ari.