SPORTS

Le débrief des JO: 5 choses à retenir ce dimanche

Cinq choses à retenir de cette deuxième journée des Jeux olympiques en un seul article.

1Les gymnastes belges ont mis le feu en qualification

L’équipe féminine belge de gymnastique a prouvé qu’on pouvait compter sur elle en se qualifiant, avec brio, pour la finale de l’épreuve par équipes des JO de Tokyo. Et comme une bonne nouvelle n’arrive que rarement seule, Nina Derwael, double championne du monde aux barres asymétriques, s’est qualifiée pour la finale, avec le meilleur score dans sa discipline favorite, ainsi que pour celle du concours général individuel. Jutta Verkest, à seulement 15 ans, est elle aussi qualifiée pour la finale du allround. De superbes résultats qui peuvent se traduire par d’éventuelle(s) médaille(s) lors des prochains jours.

2Une matinée noire pour les sportifs belges

Mertens, Van Snick, Achab, Kopecky: voici quatre vraies chances de médailles qui sont passées à la trappe, avec des résultats différents. Déjà éliminée en double, Élise Mertens s’est fait surprendre face à la Russe Alexandrova dès le premier tour. Même résultat pour Jaouad Achab, éliminé dès son premier combat face au Dominicain Bernardo Pie. Van Snicket Kopecky ont quant à elle été toutes proches d’obtenir une médaille, mais des résultats malheureusement négatifs pour les deux athlètes belges.

3Axel Cruysberghs éliminé dès les qualifs pour la 1re du skate

Le skateboard a fait son entrée au programme olympique pour la première fois de son histoire. Malheureusement pour Axel Cruysberghs, il s’est fait éliminer dès les qualifs. La victoire est revenue au Japonais Yuto Horigome.

4Les USA terrassés au basket par la France

C’est probablement la sensation de la saison au basket: la dream team américaine s’est fait battre par la France d’un Rudy Gobert déchainé. Rien n’est perdu pour les hommes de Gregg Popovich, qui peuvent encore se qualifier en terminant deuxième de groupe, mais cette défaite inquiète outre-Atlantique.

5Le n°1 et n°6 mondiaux au golf positifs au Covid-19 et forfait

Avoir successivement le numéro 1 et 6 de votre discipline absents, ça doit être suffisamment rare que pour être souligné. En golf, Jon Rahm et DeChambeau ont été testés positifs au Covid-19. La mort dans l’âme, les deux favoris pour une médaille olympique ont dû déclarer forfait pour ces JO.