SPORTS

JO 2021 | Record du monde, déceptions belges et médaille en chocolat: tout ce qu’il ne fallait pas louper cette nuit à Tokyo

JO 2021 | Record du monde, déceptions belges et médaille en chocolat: tout ce qu’il ne fallait pas louper cette nuit à Tokyo

Une deuxième journée riche en émotions. -Montage EDA

La journée de dimanche n’a pas très bien débuté pour la Belgique

Côté belge

C’était sans doute notre plus grande chance de médaille du jour. Jaouad Achab (taekwondo) a été éliminé dès le premier tour du tournoi des -68kg, par le Dominicain Bernardo Pie.

Autre chance de médaille et autre case repêchage: Charline Van Snick n’a malheureusement pas pu aller au bout de son rêve olympique. La Liégeoise a été battue aux portes de la petite finale et termine 7e.

Elise Mertens, elle, n’a pas réussi à passer le premier tour du tournoi féminin de tennis. Si le chemin de la médaille était compliqué pour la n°1 belge, on regrettera qu’elle n’ait pas pu nous faire vibrer un peu plus longtemps après sa défaite face à la 37e mondiale: Alexandrova. Par contre, Alison Van Uytvanck s’est qualifiée pour le 2e tour en simple. Elle s’est imposée 6-3, 6-2 en 1h26 face à la Serbe Ivana Jorovic, 309e mondiale.

En skateboard, Axel Cruysberghs n’est pas parvenu à se hisser en finale du street messieurs. Signalons enfin ladécevante 10e place d’Emma Plasschaert pour sa première régate en Laser Radial (voile), suivie d’une 17e place lors de la deuxième régate. Mais le chemin est encore long pour celle qui est également candidate à la médaille. Les régates n°3 et 4 se dérouleront ce lundi.

La seule vraie bonne nouvelle de la nuit est venue des 3x3 Lions puisque nos basketteurs ont obtenu une deuxième victoire en trois matches, face à la Russie, faisant un nouveau pas vers les quarts de finale. Quelques heures plus tard, les Lions ont été surpris par la Serbie 14-21. Nos compatriotes sont toujours en course pour se qualifier pour le prochain tour.

En cyclisme, Lotte Kopecky a pris la quatrième place de la course en ligne remportée par la cycliste amateur autrichienne Anna Kiesenhofer.

En natation, il n’y a pas eu de miracle pour Fanny Lecluyse, éliminée dès les séries du 100 mètres brasse.

A l’international

L’événement de la nuit est sans doute venu du bassin de natation avec la troisième médaille d’or consécutive du relais australien féminin en 4X100 mètres, avec un nouveau record du monde à la clé. On signalera également l’exploit d’Ahmed Hafnaoui, un Tunisien de 18 ans à peine, sacré en 400 mètres nage libre.

En tennis, Andy Murray, double champion olympique en titre, a déclaré forfait pour le tournoi de simple. Tandis que Ashleigh Barty, n°1 mondiale, a été éliminée au premier tour.

Du côté du skateboard, le premier titre olympique de l’histoire est revenu au Japonais Yuto Horigome, qui a devancé les favoris Hoefler (Brésil) et Eaton (Etats-Unis).

Enfin, soulignons les tests positifs au Covid des n°1 et n°6 mondiaux de golf, l’Espagnol Jon Rahm et l’Américain Bryson DeChambeau et l’exploit, en fin de matinée, des frère et soeur Abe, sacrés champions olympiques de judo à quelques minutes d’intervalle.