BRUNEHAUT

La pierre Brunehault taguée par un indélicat qui risque gros

D’importantes dégradations ont été commises sur la pierre Brunehault. La police a été prévenue et une plainte sera déposée lundi matin.

Si l’histoire veut que les amoureux viennent graver leur nom sur la pierre Brunehault, c’est une déclaration sans commune mesure qui a été découverte ce vendredi après-midi sur le mégalithe.

Un tag gigantesque (sur près de la moitié de la hauteur de la pierre) indique le prénom «Mattéo» auquel ont été ajoutés quatre dessins (un hashtag, un smiley, un cœur et un bonhomme).

Benjamin Robette, bourgmestre f.f. en l’absence de Pierre Wacquier, est descendu immédiatement sur les lieux. Avec de l’eau, il a essayé tant bien que mal de voir si l’inscription partait. «Cela a été fait avec une bombe de peinture comme celles utilisées pour les graffitis. C’est bien incrusté et cela semble même attaquer la pierre», souligne le mandataire.

Des poursuites pénales

Le commissaire de police a été avisé des faits et, dès lundi matin, une plainte sera déposée. «Ce n’est pas un acte anodin. C’est une dégradation très importante de par sa taille, mais aussi car elle a été faite à l’encontre d’un élément du patrimoine.»

Les responsables risquent donc gros. «Si on les retrouve, il y aura des poursuites pénales et ils devront assumer la réparation qui risque fort de chiffrer.»

Une réparation qui sera prise en charge par Ipalle, qui possède une cellule spécialisée dans le domaine. «Il faudra sans doute prendre des précautions vu qu’il ne s’agit pas d’un bâtiment classique. Une demande d’intervention a d’ores et déjà et introduite via leur site internet.»

Une malheureuse première fois

De mémoire locale, jamais une telle dégradation n’a été faite à l’encontre de la pierre Brunehault. Si certains noms ont été gravés au début du 20e siècle déjà, personne n’avait encore osé un tel comportement. «Habituellement, cela se fait avec respect. On grave son nom sans recouvrir ceux d’autres personnes, on ne prend pas une telle place et pas avec de telles peintures.»

Selon des témoins, jeudi à 19 h, la pierre Brunehault était encore intacte. Le tag a donc dû être fait dans le courant de la soirée ou de la nuit et, en tout cas, avant ce vendredi 17 h.


Nos dernières videos