MONDE

PHOTOS | Londres: les fans d’Amy Winehouse lui rendent hommage 10 ans après sa mort

En ce triste anniversaire, «c’est une chose importante que de se souvenir d’Amy pour ce qu’elle était», estiment les fans.AFP

«C’était une femme extraordinaire»: les Londoniens se sont rendus vendredi devant la statue d’Amy Winehouse dans le quartier de Camden rendre hommage à la diva britannique de la soul, décédée il y a dix ans.

Les fans de la star connue pour sa voix grave, sa coiffure rétro et son mode de vie rock and roll ont fait le déplacement jusqu’à ce quartier du nord de Londres, où elle a habité des années et est morte le 23 juillet 2011, âgée de 27 ans, d’une alcoolisation massive.

En ce triste anniversaire, «c’est une chose importante en tant que fan que de se souvenir d’Amy pour ce qu’elle était», estime Reece, étudiant de 16 ans. «Le public se souvient d’elle comme d’une droguée», regrette-t-il, «mais nous devrions nous souvenir d’elle pour son talent, son style, son attitude que personne d’autre n’osait avoir».

La Britannique, multirécompensée pour son album «Back to Black» en 2006, a toujours mis beaucoup de ses expériences personnelles dans ses chansons, imprégnées d’influences jazz et soul. Elle y parlait souvent de ses problèmes d’addiction à l’alcool et la drogue, qui ont fini par affecter ses performances et susciter l’intérêt des paparazzi avides d’une photo d’elle au plus mal, dont raffolaient les tabloïds britanniques. Après des années de dépendance et de tentatives de désintoxication, Amy Winehouse a été retrouvée morte dans son appartement londonien, terrassée par un abus d’alcool. Mais une décennie plus tard, la chanteuse est encore très présente dans les cœurs.

Nos dernières videos