À 6 ans, il aide les sinistrés | Elle collecte des jeux de société | De l’aide de la Louisiane: 10 infos qui font du bien

À 6 ans, il aide les sinistrés | Elle collecte des jeux de société | De l’aide de la Louisiane: 10 infos qui font du bien

A Rochefort, Pepinster, ou encore Durbuy, les citoyens ont pu compter sur l’aide de nombreux bénévoles venus de toute la Belgique. EdA - Florent Marot

L’info avoir un petit côté déprimant certains jours. Mais lorsqu’on y regarde de plus près les bonnes nouvelles s’accumulent chaque jour. Et comme la positive attitude c’est bon pour le moral, L’Avenir a décidé de vous offrir chaque semaine une petite dose de «Good news».

Une semaine après les terribles inondations, la Belgique a connu un élan de solidarité sans précédent. Des dons évidemment, des coups de main également, alors aujourd’hui, votre débrief «info positive» a voulu mettre en lumière ces inconnus qui se sont déplacés de toute la Belgique pour venir en aide aux sinistrés.

 

1VIDÉO | À 6 ans, Nathan manie un petit bulldozer

 

Nathan, 6 ans, aide à sa manière les sinistrés des inondations de Pepinster depuis près d’une semaine. C’est que Nathan conduit ce type d’engin depuis qu’il a 18 mois.

+ A LIRE

 

2Une collecte de jeux de société pour les sinistrés des inondations

 

C’est un nouvel élan de solidarité en direction des sinistrés. Meeple Solidaire se retrousse les manches et collecte vos jeux de société qui prennent la poussière. Assemblée en urgence dans la foulée des inondations en Wallonie, l’association caritative distribuera les boîtes récoltées d’ici la rentrée dans les écoles et les foyers des victimes.

+ A LIRE

 

3La Louisiane solidaire avec leurs «jumeaux» wallons

 

Les coups durs permettent parfois de resserrer les liens. Une sorte de solidarité de naufragés. Ainsi, à Lafayette, petite ville louisianaise (sud des Etats-Unis) jumelée avec Namur, quand les locaux ont découvert les images de désolation des inondations en Wallonie, on s’est souvenu de la solidarité manifestée par les Namurois en 2005, suite au passage dévastateur de l’ouragan Katrina sur la Lousiane. Philippe Gustin, le plus namurois des Lafayettois, nous explique tout ça.

+ A LIRE

 

4Les agriculteurs à la rescousse dans la vallée du Samson

 

Jeudi matin, alors que le Samson dévalait la vallée, Harold et son père, Charles, ont secouru des habitants coincés chez eux.

+ A LIRE

 

5Les joueurs de football annulent leur entraînement

 

Les joueurs de la Royale Union Sportive Dinantaise ont annulé leur entraînement pour aller prêter main-forte aux sinistrés de Leffe.

+ A LIRE

Les joueurs de la Royale Union Sportive Dinantaise également ont annulé leur entraînement pour aller prêter main-forte aux sinistrés de Leffe.

+ A LIRE

 

6«Je propose ma maison à qui le souhaite»

 

C’est au sein du village de Barvaux-sur-Ourthe que nous avons croisé la route de cette aide familiale de formation. Le cœur sur la main, cela fait deux jours qu’elle ne cesse de faire le tour des différents villages pour venir en aide à qui en a besoin. Vivant seule, elle a d’abord mis à disposition sa propre maison.

+ A LIRE

 

7La Wallonie picarde submergée par les dons: un énorme élan de solidarité à coordonner

 

Un énorme élan de solidarité a submergé beaucoup de lieux de collecte de dons ce vendredi. Ce week-end et les jours prochains, il est conseillé de ne pas se précipiter, et de se renseigner avant de déposer des dons.

+ A LIRE

 

8VIDÉO | Verviers: ce restaurateur offre 100 repas aux sinistrés

 

Face au drame qui a touché Verviers, des élans de solidarité naissent. Au bar et resto en Harmonie, 100 repas vont être offerts.

+A LIRE

 

9Solidarité intempéries: l’AS Eupen se propose de garder vos enfants lundi

 

Chouette initiative que celle du club de football de l’AS Eupen qui, suite aux inondations de ces derniers jours, organise le «Kids Supporting Day».

+ A LIRE

 

10Après la montée des eaux, boulanger et restaurants ont distribué des repas qui tiennent chaud

 

Alors que des collectes tous azimuts s’organisaient pour apporter aux sinistrés ce qui leur manquait. L’Horeca et des magasins alimentaires ont aussi mis la main à la pâte.

+A LIRE

Nos dernières videos