INTEMPÉRIES

VIDÉO | Province de Liège: plus de 90 véhicules doivent être hélitreuillés

D’importantes opérations d’hélitreuillage sont réalisées depuis jeudi. Elles devraient se poursuivre dans les prochains jours.

Les travaux de nettoyage et de déblayage continuent dans les communes de la province de Liège fortement touchées par les inondations meurtrières qui ont ravagé la Belgique la semaine dernière. D’importantes opérations d’hélitreuillage sont d’ailleurs réalisées depuis jeudi, a indiqué le service presse de la Défense.

Deux hélicoptères de la Composante Air ont décollé de la base aérienne de Beauvechain à destination de la région de Chaudfontaine afin d’évacuer de nombreux véhicules présents dans les décombres. «Le premier hélicoptère, un A109, effectue plusieurs missions de reconnaissance tandis le second, un NH90, enlève le reste des véhicules bloqués dans les rivières», précise le service presse de la Défense.

Sur l’axe Chaudfontaine-Hamoir, plus de 90 véhicules se trouvent dans l’eau et ne peuvent être enlevés par les camions de dépannage. Les équipes sur place vérifient que l’opération se réalise sans complication.

Les carcasses sont solidement sanglées avant l’arrivée de l’hélicoptère qui les emmène dans un endroit plus accessible pour les dépanneuses. «Un premier véhicule a été enlevé mercredi afin de tester le dispositif et les hélitreuillages vont encore continuer», précise le bourgmestre de Chaudfontaine Daniel Bacquelaine. Les interventions se poursuivront sur diverses communes durant plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

Actuellement, 290 militaires sont déployés en province de Liège pour fournir une aide aux habitants: déblayer, transporter des vivres, pomper l’eau, etc. Des cuisines mobiles ainsi que des tentes et conteneurs-douche sont également en place dans certaines communes. Enfin, 28 camions Unimogs, sept véhicules militaires du génie, six pompes, deux bateaux, une excavatrice et un groupe électrogène sont aussi déployés.


Nos dernières videos