CYCLISME

VIDÉO | Coup double pour l’Américain Quinn Simmons au Tour de Wallonie

VIDÉO | Coup double pour l’Américain Quinn Simmons au Tour de Wallonie

- BELGA

Alors accompagné par Stan Dewulf, Simmons a placé l’attaque décisive à près de 4 km de l’arrivée.

L’Américain de 20 ans Quinn Simmons (Trek-Segafredo) a dominé la 3e étape du Tour de Wallonie, disputée jeudi sous la chaleur entre le Signal de Botrange et les hauteurs d’Erezée. Sorti du groupe de tête avec le Belge Stan Dewulf (AG2R) à trois kilomètres de l’arrivée, le champion du monde des juniors en 2019 a facilement dominé le sprint à deux pour remporter sa première victoire chez les professionnels.

Le début de la troisième étape a été animé par l’échappée de trois coureurs, qui ont réussi à s’extraire du peloton après Vielsalm (km 42): Tom Van Aesbroeck (Israel Start Up Nation), Thomas Joseph (Tarteletto-Isorex) et Florian Vermeersch (Lotto-Soudal). Leur avantage a culminé à plus de 6 minutes alors que la course approchait le circuit local autour d’Erezée. L’avance du trio a progressivement fondu. Vermeersch a été le dernier à résister au peloton avant d’être réintégré à 30 kilomètres de l’arrivée.

Les attaques ont alors été très nombreuses dans le peloton de tête nourri de quelque soixante coureurs. Quinn Simmons a collaboré à un vain assaut à 27 kilomètres du but. Toutes les autres tentatives de sorties allaient également échouer sauf une, celle du même Simmons accompagné du Belge Stan Dewulf à 3 kilomètres de l’arrivée. Les deux hommes ont tenu bon jusqu’au bout pour se disputer le sprint dont Simmons est sorti vainqueur.

Le jeune Américain a endossé trois maillots distinctifs, ceux du meilleur jeune, du classement par points ainsi que, surtout, celui du classement général. Quinten Hermans (Intermarché-Wanty-Groupe Gobert) a quant à lui hérité du maillot des sprints et Vermeersch celui du meilleur grimpeur.

La 4e étape du Tour de Wallonie sera disputée vendredi entre Neufchâteau et Fleurus sur la distance de 206 kilomètres. Six difficultés seront au programme de la journée dont la côte du Petit Try à Farciennes que les coureurs devront franchir à 10 kilomètres de l’arrivée. Simmons entend défendre toutes ses tuniques, surtout celle de leader du classement général.

Nos dernières videos