VIRTON

Virton: les supporters devront encore se montrer patients

Virton: les supporters devront encore se montrer patients

Les discussions se poursuivent entre Flavio Becca et ses futurs partenaires. EdA Mathieu Golinvauxs

L’officialisation de la reprise de l’Excelsior Virton n’est pas encore pour tout de suite, mais les choses suivent leur cours, assure-t-on en Gaume.

Depuis vendredi passée et l’annonce de la probable officialisation de la reprise de l’Excelsior Virton, les supporters gaumais ne dorment plus beaucoup et commencent à connaître le refrain.

Si certains bruits de couloir, peu rassurants, attestaient que les négociations avaient capoté ce mardi, il n’en serait rien et le travail continuerait d’avancer en coulisse. Le montage financier entre Flavio Becca, qui poursuivra bien pour une année au moins, un club étranger et d’autres investisseurs serait désormais ficelé. Les négociations porteraient maintenant plus sur l’opérationnel et la manière de relancer le club après presque un an et demi d’arrêt complet. Le prêt de jeunes éléments, comme le font Metz et Seraing par exemple, serait notamment sur la table.

Attendue en fin de semaine passée, puis ce lundi et ce mardi, l’officialisation devrait toutefois se faire encore un peu attendre. Plus prudents désormais, certains évoquent maintenant la fin de cette semaine plutôt.

Quoi qu’il en soit, on confirme en coulisse qu’il y aura bien une équipe sur la pelouse du stade Yvan Georges le 15 août prochain pour affronter Westerlo. En cas d’échec «on the buzzer» des derniers détails des négociations, Flavio Becca et l’équipe actuelle assureront seul la pérennité de l’équipe dans les prochains mois. Le temps de trouver de nouveaux partenaires et de réactiver certaines pistes? Un plan B existerait déjà dans les cartons.

En off, personne n’évoque d’ailleurs l’idée de voir le club mis en faillite. Sans doute parce que si c’était le cas, Flavio Becca ne récupérerait jamais les investissements consentis depuis son arrivée.

Nos dernières videos