article abonné offert

BRAINE-LE-CHÂTEAU - Tribunal correctionnel

«Je n’étais pas ivre, mais colérique»

À deux mois d’intervalle, il cogne sur sa compagne avec laquelle le dialogue est renoué. Il tente de se suicider dans sa cellule à l’aide de draps.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 38 des 365 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos