article abonné offert

CRITIQUE CINÉMA

Un mystère construit sur du sable

Le nouveau M. Night Shyamalan («Split») vieillit précocement ses héros. Avant de tout nous dire, trop vite, trop frontalement. Décevant.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 36 des 229 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?
Nos dernières videos