article abonné offert

LIMBOURG

Inondations à Dolhain: «On a vécu un tsunami ici»

Inondations à Dolhain: «On a vécu un tsunami ici»

Les deux établissements de Hangsheng Xu ont été entièrement détruits. -

Le cuisinier Hangsheng Xu, du restaurant de la Pivoine à Dolhain venait de rénover l’enseigne. Tout est détruit. Une histoire parmi d’autres.

Un nouveau frigo, des taques de cuissons ou encore un grand évier tout neuf, aujourd’hui tout a disparu. Le restaurant «La Pivoine», situé en bordure de la Place Léon Andrimont, a été ravagé par la montée des eaux.

Hangsheng Xu est le gérant. Il venait d’installer une toute nouvelle cuisine. «Tout est détruit. Il n’y a plus rien. Cependant, tout le monde va bien chez moi, alors je refuse de pleurer.»

Sur les murs, les traces de l’eau sont encore visibles et au sol, les débris de verres se mélangent à ce qu’il reste de la salle: des crasses. Avec quelques amis, Xu vide les débris et les entasse devant l’enseigne. Bientôt, le tas de déchets atteindra la hauteur de la vitrine.

Muni d’une raclette et de ses deux bras pour soulever un frigo qui a rendu l’âme, Éric est de la partie. Cet entrepreneur a emporté son groupe électrogène et sa pompe pour prêter main-forte au restaurateur. «J’ai tout de suite proposé mon aide. Ma fille aussi est occupée à dégager des débris un peu plus loin avec des amies. On est obligé de venir donner un coup de main. C’est un tsunami qu’on a vécu ici à Dolhain.»

De l’autre côté de la place, le café «Le Grand Charimont» appartient aussi à Hangsheng Xu. Et là, même son de cloche. Il ne reste rien.


Nos dernières videos