PROVINCE DE NAMUR

VIDÉO | En Haute-Meuse, un quartier sinistré: celui de Leffe

En Haute-Meuse, en tout cas le long du fleuve, c’est le soulagement ce vendredi matin.

 D’Anhee à la frontière française (Hastiere) en passant par Dinant. Dinant où sur la Croisette, les commerçants raclent le sous-sol de leur commerce horeca, qui sert le plus souvent de cuisine. Rien chez l’un, quelques centimètres au café Leffe, géré par la famille Adnet. Ici, on a pompé en permanence, le fleuve n’a pas trop débordé. Il est même rapidement rentré dans son lit vendredi à l’aube.

Par contre, c’est beaucoup plus catastrophique dans les fonds de Leffe, où passe le ruisseau du même nom. Dans la partie de la rue Remy Himmer la plus touchée, certains habitants ont vu passer chez eux un torrent. Ce matin c’est l’heure des tristes constats.

Chez Daniel Detinne (notre photo) et son épouse, les eaux se sont retirées mais les dégâts dans la maison sont énormes.

Les flots ont laissé la place à la boue. Le septuagénaire (il est né en 1944) a toujours habité le quartier, ses parents y vivaient aussi. Il nous l’affirme, il n’a jamais connu une telle catastrophe. Son épouse ne peut que donner quelques coups de racle. C’est désormais d’un fameux coup de main que le couple a besoin, attendant avec impatience le passage d’un courtier d’assurance et surtout le début d’un chantier qui s’annonce important. En Haute-Meuse, c’est vraiment ce quartier dinantais qui a le plus souffert.


Nos dernières videos