JODOIGNE

Intempéries: l’anticipation payante de Jodoigne qui a pu contenir la montée des eaux

Toutes les mesures prises ces derniers temps (grilles transversales, travaux de curage, bassins de retenue) ont permis d’éviter les inondations

Bien sûr, quelques maisons n’ont pas été épargnées par la montée des eaux, et particulièrement de la Gette. Du côté de Jodoigne Souveraine, de Jauchelette, de Sainte-Marie-Geest ou encore de Zetrud Lumay, des caves inondées et de la boue sont à déplorer.

Mais, alors que généralement, le quartier n’y échappe pas, la place Saint-Lambert n’a pas été touchée cette fois!

Le bourgmestre est rentré de vacances

De quoi soulager le bourgmestre Jean-Luc Meurice, revenu spécialement de vacance ce lundi, lorsqu’il a entendu les prévisions météorologiques attendues. L’homme voulait être proche de sa population et de ses services dans ce moment particulièrement difficile.

«Nous n’avons pas connu les inondations redoutées et c’est un soulagement même si on est de tout cœur avec les quelques habitants touchés. Le travail réalisé depuis ces dernières années a payé, que ce soit avec les grilles transversales, les nombreux petits travaux de curage et autres aménagements pour lutter contre les inondations et surtout, le bassin de retenue situé derrière le zoning près de la Maladrerie. Il pouvait retenir 200,000 m3 d’eau! Il a effectivement débordé car il était arrivé à saturation, mais cela a fortement limité les dégâts.Sans cette retenue, il y avait deux mètres d’eau dans le centre de Jodoigne!»

Ce matin, on peut le constater, il y a bien encore çà et là des zones à nettoyer. «Le parc communal qui est tout nouveau, a en effet été touché, des entreprises du zoning ont eu les pieds dans l’eau et la rue du Stampia, ainsi que la voirie entre les deux ponts du centre ont été impactées. Mais on a pu mettre en place des barrages avec des big bag et ceux-ci ont été efficaces.»

«Les sacs de sable ont joué leur rôle»

La Ville a proposé d’héberger pour la nuit à la salle des Rendanges les personnes à évacuer. Quelques artistes des baladins du miroir, qui logent au Stampia, auraient bénéficié de ce service.

« Cette nuit, on a veillé attentivement mais finalement, à part une intervention à 1 h 30, rue Saint-Laurent à Dongelberg pour un imposant arbre sur la voirie (principale) du village, il n’y a rien eu d’autre. Le niveau de la Gette est bien redescendu. L’eau s’est retirée du zoning où le nettoyage est en cours. Les sacs de sable ont joué leur rôle. On a anticipé là aussi dans les commandes et on a bien fait car actuellement, je vois que certaines communes ont du mal à être approvisionnées. Nous en avons proposé 5 500 à la population jodoignoise.»


Nos dernières videos