INTEMPÉRIES

Dinant: 350 maisons sous eau à Leffe

Dinant:  350 maisons sous eau à Leffe

À Leffe, les habitations du numéro 300 au numéro 650 ont été noyées. Eda – Jean-Pol Sedran

La situation est critique à Dinant où plusieurs quartiers sont sous eau. Dont celui de Leffe où plus de 300 maisons sont sinistrées. Un torrent de boue a dévalé la rue Saint-Jacques. À Bouvignes, la tour Sainte-Barbe s’est effondrée….

La situation est catastrophique à Dinant. Vers 4h du matin, jeudi, la boue en provenance des fonds de Bouvignes et du Pont D’Amour a commencé à dévaler la rue Saint-Jacques. Depuis peu, la situation est sous contrôle. La route, qui avait été fermée à la circulation durant quelques heures, a été rouverte et nettoyée.

C’est la quatrième fois en deux mois que des coulées de boue dévalent la rue Saint-Jacques. «De gros tuyaux sont là, mais ça ne suit pas au niveau des égouts. L’eau passe au dessus», précise Robert Closset, échevin des travaux. Il invite les personnes sinistrées à lui envoyer des vidéos, non pas des dégâts à l’intérieur de chez eux, mais des coulées de boue et de leur provenance. Pour pouvoir débriefer et trouver des solutions, à courte échéance.

Aux Rivages (rocher Bayard), la Meuse est sortie de son lit en fin de matinée. Et la situation va encore se dégrader, vu la pluie qui continue de tomber.

À Leffe, la situation est «terrible». Les maisons du numéro 300 au numéro 650 sont sous eau. « Les personnes ont été hébergées dans la salle communale de Bouvignes où les scouts sont venus nous donner un coup de main et faire du café», précise Robert Closset. La Ville a par ailleurs fait savoir par communiqué: «Si votre habitation est menacée et que vous pouvez la quitter sans vous mettre en danger, rejoignez des amis, famille,… à l’abri, dans un endroit non menacé par les inondations. Si votre habitation est déjà envahie par les eaux, restez chez vous, montez à l’étage et prenez de quoi y être autonome. Les services de secours et communaux vont commencer à évacuer les sinistrés de Leffe vers la salle de Bouvignes.»

La route de Philippeville est par ailleurs fermée. Le cimetière de Foqueux est aussi touché.

À Bouvignes, la tour Sainte-Barbe s’est effondrée. «C’est malheureux car c’est un bâtiment classé. Des anciens égouts passent dans les murs, ce qui a fait exploser la structure.» La rue entre Anhée et Dinant est en partie fermée à la circulation, à hauteur de Bouvignes.

L’échevin des Travaux a déjà réquisitionné toutes ses équipes. Elles seront sur le pont ce vendredi pour tout nettoyer.


Nos dernières videos