WALLONIE

Inondations: une grande partie de la Wallonie en alerte de crue

Inondations: une grande partie de la Wallonie en alerte de crue

Les seuils d’alerte de crue ont été atteints pour de nombreux cours d’eau en Wallonie. DGO3

En raison des intempéries, de plus en plus de cours d’eau sont en phase de crue en Wallonie.

Désormais, toute la province de Liège et une grande partie de celles de Luxembourg, de Namur et du Brabant Wallon sont en alerte de crue (phase rouge), indique mardi la direction générale opérationnelle des Voies Hydrauliques wallonnes sur son site web. Seule le Hainaut est relativement épargné.

 

 

Dans la province de Liège, tous les cours d’eau sont en alerte de crue à l’exception de la Meuse moyenne, à l’ouest, qui reste en phase de pré-crue (jaune).

 

 

Dans le Luxembourg, les bassins de l’Ourthe, de la Lesse et de la Lhomme sont en phase rouge au nord. La Chiers et ses affluents, à l’extrême sud de la province, sont également en alerte. La Vierre et la Haute Semois sont, elles, en pré-alerte de crue.

Concernant la province de Namur, tous les cours d’eau, à l’exception de la Haute Meuse, de la Mehaigne et de la Basse Sambre et de ses affluents, qui sont en code jaune, sont en phase d’alerte de crue.

 

 

Dans le Brabant Wallon, la Senne et ses affluents ainsi que le canal Charleroi-Bruxelles sont en phase normale (verte). Le reste de la province est en rouge.

Enfin, le Hainaut est relativement peu touché par les intempéries. Seuls l’Eau d’Heure, l’Eau Noire et l’Eau Blanche et leurs affluents, à la frontière avec la province de Namur, sont en alerte de crue. Les affluents de la Haute Sambre sont, eux, en phase de pré-alerte. Le reste du territoire provincial est en code vert.


Nos dernières videos