Intempéries en Sud-Hainaut: des couvertures de survie transformées en chausson

Intempéries en Sud-Hainaut:  des couvertures de survie transformées en chausson

Lompret EdA

Des enfants ont été pris au piège à Forge-Philippe. Ils ont dû être rapidement évacués sans pouvoir prendre leurs affaires.

«Un camp de 80 scouts installé à Forge-Philippe a été évacué par les pompiers dans la nuit de mardi à mercredi, confirme Eddy Bayard, le bourgmestre de Momignies. Âgés de 12 à 17 ans, ils ont été surpris par la montée soudaine de la Wartoise. Nous les avons hébergés dans la salle des fêtes de Forge-Philippe où ils ont pu dormir au sec et au chaud grâce à des brancards et des couvertures fournies par le Centre de santé des Fagnes, les pompiers ou encore la Croix-Rouge de Chimay. Ce mercredi, ces scouts vont rentrer chez eux, d’autant que la rivière qui a envahi leur camp peut encore monter.»

Intempéries en Sud-Hainaut: à Lompret et à Bourlers, la situation est catastrophique

Partis dans l’urgence, les petits scouts n’ont pourtant pas perdu leur sens de la débrouillardise en fabriquant des chaussons de fortune avec des couvertures de survie! Il est impossible de dire ce qu’il reste des affaires du groupe scout. Les chefs comptent attendre que la Wartoise se calme pour aller rechercher ce qui aurait échappé aux flots. Le camp avait débuté le 3 juillet et devait se terminer le 24.

Une blessée au Four Mathot

À Momignies, mardi vers 22 h 30, un second camp scout, comptant 23 jeunes, a été évacué de la prairie où ils avaient planté leurs tentes, au lieu-dit le Four Mathot entre Beauwelz et Macquenoise. Une jeune fille a été légèrement blessée (une foulure de la cheville) et emmenée au CSF. Les autres ont été hébergés dans la salle de Beauwelz où le chauffage a été allumé pour eux.

«J’y suis passé ce mercredi matin et ils dormaient tous comme des loirs», ajoute Eddy Bayard qui se félicite par ailleurs de la bonne coordination entre la Commune, la police, la zone de secours Hainaut-Est.


Nos dernières videos