article abonné offert

SAMBREVILLE

Le Caméo, huit mois plus tard, c’est reparti: «J’ai versé une larme»

Le Caméo, huit mois plus tard, c’est reparti: «J’ai versé une larme»

Vivian Audag est fier de présenter la nouvelle salle de son cinéma Le Caméo. EDA – J.No.

Après sept mois de fermeture Covid et un autre de travaux pour cause d’intempéries, Vivian Audag, le gérant, revit.

Cet article est réservé aux abonnés.
Vous avez lu 26 des 573 mots de cet article.
Abonnez-vous ici pour connaître la suite.
déjà abonné? identifiez-vous ou activez ici votre accès numérique
Mot de passe oublié?

Nos dernières videos