INTEMPÉRIES

La circulation des trains perturbée en provinces de Liège et Namur jusqu’à vendredi

La circulation des trains perturbée en provinces de Liège et Namur jusqu’à vendredi

Le trafic ferroviaire ne reprendra pas totalement avant vendredi. Archives Belga

La circulation ferroviaire est fortement perturbée ce mercredi en provinces de Namur et de Liège en raison des averses qui s’abattent sur la région. Et cela ne va pas s’arranger tout de suite.

La SNCB conseille aux voyageurs de reporter leur voyage en train dans les provinces de Liège, Namur et Luxembourg. Les répercussions vont jusqu’à concerner le Brabant wallon, six lignes sont particulièrement impactées. Plusieurs centaines de trains ont été et seront supprimés d’ici vendredi, indique la porte-parole du gestionnaire de l’infrastructure, Infrabel, Jessica Nibelle.

La ligne 161, entre les provinces de Namur et de Brabant wallon, est victime de coulées de boue sur les voies entre Gembloux et Mont Saint Guibert. La circulation des trains s’effectue sur une seule voie.

En province de Liège, le trafic est interrompu sur la ligne L37 (Liège-Welkenraedt) car des voies sont inondées entre Chênée et Olne. Le tunnel de Chaudfontaine est également sous eau. «Il n’y aura pas de train avant vendredi matin», précise la porte-parole. Des navettes de bus ont été mises en place entre Liège-Guillemins et Fraipont ainsi qu’entre Liège-Guillemins et Verviers-Central. Le trafic est totalement interrompu entre Liège et Pepinster.

Le trafic est totalement interrompu aussi sur la L24, Visé-Aachen.

Dans cette province encore, les voies sont aussi inondées à Esneux sur la ligne L43, qui relie Liège à la gare de Marloie en province de Luxembourg à raison de 60 trains par jours. Des inondations ont également été constatées à Barvaux. Le trafic est dès lors interrompu et ne reprendra pas avant vendredi matin.

La circulation des trains est également interrompue sur la ligne L44, entre Pepinster et Spa car les voies sont inondées. Sur la L42, le trafic a néanmoins pu reprendre normalement entre Trois-Ponts et Rivage mais est interrompu entre Rivage et Gouvy.

Sur la L40 (Liège-Visé), on constate une inondation des voies, le trafic est interrompu entre Visé et la frontière avec les Pays-Bas.

Sur la L49 enfin, le trafic est partiellement coupé entre Welkenraedt et Eupen.

En province de Namur, les trains sont supprimés entre Dinant et Gendron-Celles sur la ligne L166 (Namur-Bertrix). Les inondations ont entraîné l’éboulement d’un talus sur les voies et une caténaire est tombée. Les services techniques d’Infrabel sont sur place. «Il n’y aura pas de train avant vendredi matin», a ajouté la porte-parole d’Infrabel. Des bus de remplacement sont cependant prévus.

La SNCB conseille aux voyageurs de reporter leur voyage en train dans la mesure du possible dans les provinces de Liège, Namur et Luxembourg. «L’ampleur de ces intempéries rend la situation particulièrement compliquée. Par conséquent, nous vous conseillons, dans la mesure du possible, de reporter votre voyage», indique la société des chemins de fer sur Twitter.

 

 


Nos dernières videos