article abonné offert

HUY

PHOTOS | Huy: une incivilité provoque des inondations à Tihange

Un dépôt d’immondices a provoqué des inondations rue des Malles Terres à Tihange (Huy). Plusieurs maisons ont été fortement touchées, certaines pour la deuxième fois en quelques semaines. L’une d’elles doit être fermée par sécurité. Le bourgmestre f.f. est «scandalisé» et il y aura des suites, il l’assure.

Les fortes pluies de ces derniers jours ont mis à contribution les services techniques de la Ville de Huy qui ont, de manière anticipée, procédé à de multiples vérifications de l’état des cours d’eau et, lorsque c’était nécessaire, à l’enlèvement des obstacles (naturels ou autres) qui auraient pu provoquer des débordements.

Malheureusement, malgré les efforts fournis et les précautions prises par les services communaux, des maisons ont été inondées du côté des Malles Terres à Tihange dans la nuit de mardi à mercredi.

«Le débordement du ruisseau qui serpente au carrefour des rues Poyoux Sarts, des Malles Terres et du Petit Bois à Tihange a été provoqué par un récent dépôt sauvage de pneus dans ce cours d’eau, déplore Éric Dosogne bourgmestre ff. Je suis scandalisé par le comportement irresponsable de ceux qui ont commis cet acte qui ne restera pas impuni. Nous avons en effet déposé plainte afin qu’une enquête puisse identifier les auteurs de cette incivilité lourde de conséquences pour les riverains impactés.»

Une habitation déjà sinistrée il y a trois semaines

Résultat: une poignée de maisons ont été inondées durant la nuit, notamment une habitation déjà fortement sinistrée il y a plusieurs semaines lors des dernières grosses intempéries. «La dame avait réintégré son logement il y a trois jours avec de nouveaux meubles. Tout est à nouveau abîmé. L’eau est montée à l’intérieur jusqu’à plus d’un mètre. Sans ce dépôt sauvage, elle n’aurait rien eu», assure Éric Dosogne. La dame, fortement choquée, a été prise en charge par un psychologue de la ville et sa maison devrait être fermée par les services de secours qui ont détecté des signes d’instabilité. La dame va devoir être relogée.

Désolation et entraide ce matin

Dans la rue, ce mercredi matin, on s’en doute, c’était la désolation. Les sacs de sable aux abords des habitations n’ont pu empêcher l’eau de rentrer à l’intérieur ou par les caves. Mais c’est aussi l’entraide entre voisins pour racler ou évacuer des caisses. «C’est vraiment sans précédent», assure un riverain qui habite là depuis dix ans.

À noter que le bourgmestre ff de Huy qui signale que sur le reste du territoire hutois, aucun dégât dû aux inondations n’a été constaté. «Nous avions tout nettoyé en prévision.»

Nos dernières videos