LIBRAMONT

Un camp de jeunesse évacué dans la nuit à Bras

Un camp de jeunesse évacué dans la nuit à Bras

Photo d’illustration Reporters/Crystal Pictures

Une cinquantaine de jeunes filles de 16 ans ont évacué, dans la nuit de mardi à mercredi, leur camp établi près du village de Bras (Libramont).

Un terrain en contrebas, pas très loin d’un ruisseau, une pluie incessante depuis plusieurs heures… Les Guides d’une troupe anversoise n’ont eu d’autre choix que d’évacuer leur camp, situé à Bras, dans la commune de Libramont-Chevigny. Dans la nuit de mardi à mercredi, vers minuit, elles ont appelé les pompiers à la rescousse.

La bourgmestre de Libramont, Laurence Crucifix, a été prévenue. «On leur a proposé de dormir dans le local du tennis de table de Bras», explique la bourgmestre. La cinquantaine de jeunes filles de 16 ans ont donc rejoint le local à pied dans la nuit. «Les pompiers sont allés récupérer en 4x4 leurs sacs de couchage et leurs matériels pour dormir, ajoute Laurence Crucifix. Elles pourront rester deux jours dans le local, ensuite la salle ne sera plus disponible.»


Nos dernières videos