ANDENNE

Intempéries en province de Namur: camps évacués, arbres abattus, caves inondées

Eda - Florent Marot

Les fortes pluies ont notamment eu pour conséquence l'évacuation de plusieurs camps de scouts ou patronnés. On fait le bilan.

Les pompiers de la zone Dinaphi ont effectué près de 150 interventions suite aux fortes pluies tombées dans la soirée et la nuit de mardi à mercredi, indique le porte-parole de la zone, Patrice Lietart. Neuf camps de mouvements de jeunesse ont été évacués.

Dans certains cas, la Croix-Rouge est intervenue pour prêter main forte aux secours pour la distribution de couvertures. «Des sociétés de car ont aidé à l’évacuation et au rapatriement des campements les plus importants comme à Frasnes, près de Couvin, ou plus ou moins 250 personnes ont été prises en charge. Les jeunes et leurs animateurs ont été relogés dans des bâtiments communaux , hall sportif, etc.», précise le porte-parole.

Un camp scout a également été évacué à Pondrôme (Beauraing). «Cela concerne 52 scouts originaires de Champion (Namur). Ils étaient proches d’une rivière. Normalement, ils étaient sur pilotis, mais ils les avaient démontés car ils devaient rentrer chez eux ce mercredi. Ils ont été emmenés en bus durant la nuit vers le hall sportif de Beauraing. Nous avons par ailleurs beaucoup de routes inondées mais, pour le moment, pas de dégâts dans les habitations», selon le bourgmestre Marc Lejeune.

Des dégâts sont à signaler dans les communes de Couvin, Philippeville et Dinant avec des caves, routes et maisons inondées. «D’impressionnantes coulées d’eaux boueuses ont été relevées à Dinant, Rue Saint-Jacques et Rue Remy-Himmer. Quelques petits cours d’eau sont aussi subitement sortis de leur lit occasionnant çà et là des dégâts aux habitations voisines», ajoute le porte-parole de la zone Dinaphi, Patrice Liétart.

Dans la zone NAGE (Namur-Andenne-Gembloux-Eghezée) c'est plutôt sur la région d'Andennne que les pompiers ont dû intervenir. 

«On a effectué une bonne trentaine de missions depuis hier 18 heures», comptabilise-t-on au central téléphonique.

Les pompiers se sont rendus à Thon, Ohey, Andenne, Haltinne, Gesves… principalement pour des pompages d’eau mais aussi des arbres couchés par les vents. «Il y a eu pas mal d’arbres qui sont tombés sur les fils électriques, il a donc fallu intervenir pour sécuriser les lieux», complète-t-on à la zone NAGE. Un arbre a également dû être tronçonné et retiré de la Nationale 4, entre Jambes et Erpent.

Tout semble désormais revenu dans l’ordre mais les pompiers namurois s’attendent encore à une nouvelle journée et soirée assez compliquées.

 

 


Nos dernières videos