INTEMPÉRIES

La Belgique rincée par la pluie: inondation, boue, crue… le bilan ce 14 juillet 2021

La Belgique continue d’être copieusement arrosée et l’IRM place plusieurs provinces en alerte orange et même Liège en alerte rouge. Récit d’une journée d’intempéries.

Les journées pluvieuses vont s’enchaîner. L’IRM a émis plusieurs alertes à cause des pluies abondantes attendues. Elle vire notamment au rouge à Liège, la plus touchée, vu la quantité de précipitations attendue.

Plusieurs zones ont déjà subi des dégâts et se retrouvent les pieds dans l’eau.

Voici les articles sur les inondations et pluies de ce 14 juillet 2021.

Le récapitulatif des articles

Les inondations en Belgique

L’IRM a annoncé que de mardi à jeudi un front très actif sera pratiquement stationnaire sur une bonne partie du pays et provoquera d’importantes quantités de précipitations. L’institut a notamment fait le point sur les provinces qui seront le plus touchées ces 2 prochains jours.

En Wallonie, plusieurs cours d’eau sont en alerte de crue. Une cinquantaine de communes sont concernées.

La circulation ferroviaire est fortement perturbée ce mercredi en provinces de Namur et de Liège en raison des averses qui s’abattent sur la région. Et cela ne va pas s’arranger tout de suite.

Bpost prévient que la collecte et la distribution de courriers et de colis pourraient être fortement perturbées en raison de la situation météorologique.

De son côté, la direction générale opérationnelle de la Mobilité et des Voies hydrauliques appelle à la prudence: «Localement, dans un premier temps, des dégâts des eaux par ruissellement, saturation du réseau d’égouttage voire débordement de petits cours d’eau pourraient être observés.»

Les pluies importantes annoncées ont également poussé les communes à tenter de s’organiser. Voici comment les communes se préparent à faire face à des inondations (vidéo).

Si vous habitez une zone menacée, voici quelques conseils de prudence en cas d’inondation. Et si vous avez été victime d’une inondation, voici les démarches à entreprendre.

Les inondations en province de Liège

L’alerte de l’IRM pour les pluies abondantes a viré au rouge pour la province de Liège, qui était encore classée orange ce matin avec Namur, le Luxembourg et le Limbourg.

Dans la province, on constate déjà les dégâts des pluies de la nuit. Et ce n’est sans doute pas fini. Liège a d’ailleurs déclenché la phase provinciale de gestion de crise, afin de faire le point sur les dégâts constatés, les besoins actuels et futurs, l’évolution de la situation météorologique et les lieux les plus impactés par les pluies.

Une partie de la région verviétoise est actuellement sous eau. Les pompiers ont déjà effectué 265 sorties depuis hier soir. Toujours dans la région, des voitures ont été emportées par des torrents d’eau.

À Spa, c’est la catastrophe par endroits. Des cours d’eau sont sortis de leur lit, de nombreuses coupures de courant sont à signaler. La bourgmestre n’a qu’un seul message: «Restez chez vous » (vidéo).

«Je suis né ici et je n’ai jamais vu ça!» dixit ce fidèle Thimistérien. «Ça», c’est la place de Thimister transformée subitement en bassin (photos & vidéo).

À Theux non plus on n’en revenait pas. «C’est du jamais vu», lance une habitante place du Perron. «L’eau monte à une vitesse!» Elle nous raconte qu’elle vient de placer des sacs de sable devant sa porte, coincée chez elle. Sur place, tout est inondé. L’eau est montée jusqu’à un mètre sur la place du centre. Les pompiers ont dû secourir les employés de l’AD Delhaize à l’aide d’une barque.

Trois camps scouts sont en train d’être évacués suite aux intempéries à Jalhay et à Theux.

Pour cause d’inondations, on apprend que le centre de vaccination de Vaux sera fermé aujourd’hui mercredi et demain. Les rendez-vous seront postposés.

Suite aux trombes d’eau tombées, les zones de secours de l’arrondissement de Huy-Waremme sont également sur le qui-vive. Si la Hesbaye est pour l’instant relativement épargnée, les pompiers de la zone Hemeco sont fortement sollicités, en vallée mosane et dans le Condroz, notamment à Vyle-Tharoul (Marchin) et Anthisnes. On parle aussi de torrents d’eau à Ombret et à Engis.

Plusieurs camps scouts ont été évacués dans le Condroz, notamment à Ferrières, Hamoir et Ouffet.

Un dépôt d’immondices a provoqué des inondations à Tihange. Plusieurs maisons ont été fortement touchées, certaines pour la deuxième fois en quelques semaines. Le bourgmestre f.f. est «scandalisé».

À Liège, la rue de Tilff est inondée et fermée à la circulation dans les deux sens, entre le pont d’Embourg et le pied du boulevard du Rectorat. Idem pour la N30 (Bastogne-Houffalize), à hauteur de Harzé (Aywaille), où les coulées de boue ont été observées. Voici la liste des rues impactées par les inondations à Liège.

La Commune de Chaudfontaine a indiqué, peu avant 15h, que l’évacuation de la population riveraine des lieux problématiques en raison des inondations avait débuté. Cela concerne 1.351 habitations et potentiellement 1.763 personnes.

Les barrages d’Eupen et de la Gileppe arrivent à saturation, ils ont été obligés de lâcher des eaux à partir de 17h. Une partie ducentre de Dolhain et de Baelen a dû être évacué.

La Belgique rincée par la pluie: inondation, boue, crue… le bilan ce 14 juillet 2021
La ville de Spa inondée. Romain RIXHON

Les inondations en province du Brabant wallon

Dans la Jeune province, on souffre aussi.

Plusieurs voiries ont été inondées par des coulées de boue et le ruissellement d’eau consécutifs aux fortes pluies. Des caves et quelques habitations ont également été impactées par les intempéries. Les pompiers de Wavre étaient débordés.

À Jodoigne, les pompiers et les services de voirie se sont associés pour dégager les rues et routes envahies par des coulées de boues, mardi, à partir de 17 h 30. Toujours dans la commune, de nouveaux sacs de sable seront disponibles ce mercredi après-midi.

Tourinnes-la-grosse (Beauvechain) a été complètement inondée ce mardi soir. Serge Hennebel, citoyen bien connu dans la commune, nous partage ses impressionnantes photos qui témoignent de l’ampleur de ces inondations. Les habitants regardent le ciel avec inquiétude. La commune de Beauvechain prévoit des sacs de sable pour les maisons à risque. Un numéro d’appel (010 86 83 00) est également disponible.

Dans la cité étudiante de Louvain-la-Neuve, c’est le lac qui a débordé. «Il faudrait le vider un peu, mais pour cela, il faudrait quelques jours de tranquillité au niveau des précipitations», indique l’échevin des Voiries, David da Câmara.

La rue de la Culée, comme d’autres voiries de Walhain, a été victime de la pluie et de la montée des ruisseaux. Une situation alarmante...

Les pompiers craignent de nouvelles averses jeudi après-midi, a-t-on appris auprès de la zone de secours brabançonne wallonne. «Hormis quelques missions supplémentaires, nous avons été épargnés ce mercredi. La situation reste préoccupante car, selon le bureau du gouverneur, de fortes intempéries seraient annoncées pour l’après-midi de jeudi, en particulier dans la région de Waterloo».

La Belgique rincée par la pluie: inondation, boue, crue… le bilan ce 14 juillet 2021
Comme c'était déjà le cas fin juin, le lac de Louvain-la-Neuve a encore débordé lors des fortes pluies de ce 14 juillet. EdA

Les inondations en province de Namur

Comme dans la province de Liège, on a déclenché la phase provinciale de crise dans le namurois. La Province continue de suivre la situation d’heure en heure.

Les pluies intenses ont encore noyé une partie de Sombreffe. C’est en début de soirée vers 18h45 que les premiers appels ont afflué au service 100 signalant des caves, des garages et des jardins sous eau, notamment les rues Hanoteau, Ardenelle et de Scourmont comme il y a dix jours. Avec un vrai ras-le-bol des habitants.

En région andennaise, les équipes sont rentrées à la caserne en matinée, mais les pompiers namurois ont été bien sollicités durant cette nuit, avec une trentaine d’interventions.

Les pompiers de la zone Dinaphi ont effectué, eux, près de 150 interventions dans la soirée et la nuit de mardi à mercredi.

Les communes particulièrement touchées ce mercredi après-midi par les inondations étant Rochefort, Couvin et Viroinval (plus de 50 camps évacués sur les trois communes et plus de 20 dans les autres) et vu les niveaux d’alerte des cours d’eau, le comité de coordination provincial a décidé, en concertation avec tous les bourgmestres, de demander à tous les camps sous tente qui devaient arriver de postposer leur arrivée et de vérifier avant l’état du terrain. À Rochefort, on évacue les camps... et on n’en accueille plus jusqu’à dimanche.

Dans la commune voisine, à Couvin, c’est l’angoisse face à l’eau qui monte. Le Viroin et ses affluents continuent de prendre un débit toujours de plus en plus fort, depuis ce matin.

La Belgique rincée par la pluie: inondation, boue, crue… le bilan ce 14 juillet 2021
Un camp scout inondé dans la région de Namur. EdA - Florent Marot

Les inondations en province de Luxembourg

Suite aux intempéries qui ont frappé ces dernières heures le nord-ouest de la province de Luxembourg, le gouverneur a déclenché ce mercredi en début d’après-midi une phase provinciale de gestion de crise.

La nuit a été chargée pour les pompiers, à différents endroits de la province. Ils ont ainsi dû intervenir durant la nuit et ce matin auprès de différents camps scouts, qui subissaient des inondations. Un camp scout a notamment été évacué à Fays-Les-Veneurs, un autre est en cours d’évacuation à Framont.

Les guides d’une troupe anversoise n’ont également eu d’autre choix que d’évacuer leur camp, situé à Bras, dans la commune de Libramont-Chevigny. Vers minuit, elles ont appelé les pompiers à la rescousse.

Le Linçon, affluent de la Lhomme dont l’embouchure se situe précisément à Grupont (Tellin), est littéralement sorti de son lit, gagnant les maisons situées sur et à proximité de la place de l’Yser. Le Linçon était véritablement en furie (vidéo).

En fin d’après-midi, la situation était compliquée et critique dans certains endroits des villages de On et Hargimont (Marche-en-Famenne). Des personnes ont été évacuées et sont en attente de relogement.

La Belgique rincée par la pluie: inondation, boue, crue… le bilan ce 14 juillet 2021
Le Linçon en furie est sorti de son lit, dans la traversée de Grupont. À l'arrière-plan, une des maisons inondées. EdA

Les inondations en province de Hainaut

En camp à Nismes, au pied de la Montagne aux buis, les scouts et guides pluralistes de Leuze-en-Hainaut ont été surpris par la montée du Viroin, hier en soirée. «La rivière a pris 30 centimètres en une heure», nous expliquent les animateurs.

Dans la Botte du Hainaut, ce sont surtout les communes de Chimay et de Momignies qui ont connu des problèmes à la suite des fortes précipitations. En de nombreux endroits, des inondations ont surpris les villageois. On ne comptait plus les routes barrées, les maisons sous eau et les personnes évacuées.

Le bas du village de Lompret (Chimay) est actuellement complètement inondé (vidéo). Des maisons sont touchées tout comme le restaurant «L’Eau Blanche» qui affichait complet aujourd’hui.

La Belgique rincée par la pluie: inondation, boue, crue… le bilan ce 14 juillet 2021
Le restaurant «L’Eau Blanche». EdA

Nos dernières videos