article abonné offert

Le marathon anticovid n’est pas encore terminé

Le marathon anticovid n’est pas encore terminé

Les Jeux olympiques de Tokyo (Japon) se dérouleront presque sans public à cause du covid-19. AFP

Les Jeux olympiques commenceront au Japon (Asie) ce 23 juillet… sans public! Le covid-19 continue à imposer épreuves et sauts d’obstacles...

En 2020, on nous avait annoncé: la lutte contre le covid-19 ne sera pas un sprint, mais un marathon (course de plus de 42 km). C’était une image pour dire qu’il faudrait tenir dans la durée.

On peut dire que ce marathon est long, et les sportifs qui vont participer aux Jeux olympiques, notamment, ne diront pas le contraire!

Les Jeux olympiques de Tokyo, au Japon, devaient avoir lieu l’été dernier. Ils ont été reportés d’un an à cause du covid-19. Mais l’épidémie n’est pas terminée et, au Japon, la situation n’est pas bonne. Du coup, après avoir annoncé que les épreuves auraient lieu sans public étranger, les autorités japonaises ont augmenté la sécurité d’un cran: la plupart des épreuves se feront sans public! Ce n’est jamais arrivé dans l’histoire des Jeux.

Hausse généralisée

Il faut dire que les chiffres sont mauvais dans de nombreuses régions du monde. Le variant delta du coronavirus, repéré pour la première fois en Inde, est en train de faire le tour de la planète. Particulièrement contagieux, il fait repartir les chiffres à la hausse en Australie, Indonésie, Vietnam, Thaïlande, Japon, Russie, Algérie, Afrique du Sud, Tunisie, mais aussi sur le continent américain.

En Europe, plusieurs pays reprennent des mesures de restriction ou songent à le faire parce que les contaminations augmentent à nouveau. C’est le cas du Portugal, de l’Espagne, des Pays-Bas, de la France, de la Grèce…

En Belgique, les autorités ont décidé de proposer la vaccination aux 12-15 ans. Un comité de concertation, qui réunit des représentants de tous les gouvernements du pays, doit se réunir ce 16 juillet pour examiner la situation et voir si de nouvelles décisions doivent être prises.

Le sondage de la semaine